Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 20:00


Comprendre l’histoire de Nice est très complexe et longue à la fois,
cela a produit une identité particulière, qui se maintient toujours aujourd'hui (la Nissartitude). Ce qui a fait longtemps la valeur de Nice et de sa région, ce fut sa position stratégique, à la fois débouché maritime et gardienne des passages alpins méridionaux. Alors tour à tour, Nice après avoir fait partie des comtes de Provence est devenu Savoyarde, puis piémontaise et Sarde avant d’être indexé à la France pour des raisons politiques et toujours stategiques. Même nous, Niçois de souche nous avons du mal  à connaître tous les aboutissants de cette complexité. C’est pour cela que n’étant pas historien, je vous raconterais quelques histoires diverses sur le comté sans être précis chronologiquement.













 

 



Le livre de Barelli et Rocca est une source d'information importante sur l'histoire du comté


De tout temps, la France et son empire à toujours voulu conquérir le comté de Nice, Qu’il fasse parti de la maison de Savoie ou bien du Royaume de Piémont Sardaigne, les rois de France voulaient s’accaparer ce territoire au détriment de la population locale.

Vous avez pu vous rendre compte combien, il était difficile de soumettre le peuple Niçois dans mes précédent articles.
Dessin de Nice et de son chateau. On peut voir la banniere Savoyarde

François 1er se cassa les dents sur la forteresse Nissarde, pourtant celui-ci c’était allié aux terribles barbares Turcs de Soliman le magnifique et de Barberousse qui faisaient trembler l’Europe entière. Mais c’était sans compter sur Catherine Segurane la Jeanne Hachette Niçoise qui redonnera la force aux défenseurs de la liberté de sauver leur ville. Comme pour Alamo cela permit à Charles Quint de reunir une armée importante pour contrecarrer les plans du dictateur.
























Catarina Segurana l'eroina Nissarda qui mit les turcs en deroute


Plus tard c’est Louis XIV qui assiégera la ville et qui fera assassiner Catherine Ribauda la martyre. Mais les Niçois résistent toujours et defendent leur ville jusqu'a la mort. Le petit Naboleon n’aura pas plus de succès et se cassera lui aussi l’échine tout comme beaucoup plus tard les allemands* pendant la guerre de 39/45 qui devront fuir les murs de la cité héroïque, non pas parce que les Américains et le débarquement de Provence était imminent, mais parce que les valeureux villageois de la cité Azureenne se sont libérés tout seul de l’oppresseur. Nice est la seule grande ville de « France » qui n’a pas eu besoin des yankees pour se libérer. Autant vous dire que tous les dictateurs n’ont jamais eu la partie facile avec le peuple Niçois, les Fascistes Italiens de Mussolini doivent encore s’en souvenir eux qui voulaient faire une Nice italienne !
Dessin de Nice: la mer et le paillon

Mais que dire de ceux qui combattaient pour la république, qui ont fait la révolution Française sous prétexte de la liberté en voulant soumettre un autre peuple à leur Tyrannie !

Ceux la se sont vus opposés devant eux, une milice Niçoise qui c’est appelé « Les Barbets » Pour les Français, c’étaient des brigands, pour le peuple Niçois : des héros  et des patriotes !
     

Livre sur les Barbets et Garibaldi ce heros Niçois

Né spontanément en réaction aux exactions des troupes françaises, le mouvement des barbets est un mouvement d'opposition à l’intégration du Comté de Nice à la France révolutionnaire. Ces derniers s’opposent à l’occupation des troupes de la Révolution française. Le 29 septembre 1792, le général français d’Anselme entre dans la ville de Nice et y installe une administration provisoire. Le 12 octobre, le général entreprend la conquête de l’arrière-pays. Cependant, très vite, l’opinion générale va se retourner contre les Français en raison des réquisitions, pillages et exactions commises par les troupes de la nouvelle république.
la riviere paillon qui passe au pied du rocher

En réaction à ces évènements des milices irrégulières se constituent, Les barbets viennent de naître ; ils vont pratiquer le coup de main, l’embuscade, le harcèlement et des attentats contre les troupes françaises. Au mois de mai 1794, tout le Comté de Nice est occupé par les français . Au même moment, la tentative de déchristianisation du département est à son comble, ce qui explique aussi la recrudescence des barbets très attachés au catholicisme. Le 9 mai 1800, suite à des revers français subis face aux Autrichiens en
Italie, Nice et son arrière-pays repassent, sous autorité Sarde. Les barbets vont commettre alors, à leur tour, des excès contre les soldats français. Beaucoup en profitent pour régler des comptes et accomplir des vengeances qui seront mal perçu par la population qui préfèrent apaiser les hostilités. (Voir plus loin le saut des Français)

















Les Barbets l'armée Niçoise de l'ombre

Au début de l’année 1814, des mécontentements sociaux dus aux guerres incessantes et à la pauvreté économique du département entraînent un sursaut de violence confortée par l’abdication de Napoléon Ier. Le calme revient, à la fin avril, avec l’entrée à Nice de l’armée Sarde. Une lettre du 16 mai 1814, émanant des autorités Sardes, interdit aux barbets toutes manifestations guerrières ou de violences. Par le traité de Paris du 30 mai 1814, le roi Victor-Emmanuel Ier reprend possession du Comté de Nice. À cette date les barbets cessent d’exister.

Convoi de Barbets sur la route du sel dans la vallée de la Vésubie

En 1690, on trouve les premiers « Barbets » luttant contre l’armée de Louis XIV qui envahissent le Comté. Entre 1744 et 1748, dans les vallées, lors des guerres Gallispanes, ils luttent de nouveau contre l’envahisseur français. En 1792, ce terme est repris. On peut supposer que ces hommes, souvent barbus, faute de pouvoir se raser dans les bois, les cavernes ou les abris de fortune, aient été assimilés par leurs détracteurs aux chiens de nos bergers, à poils longs, qui étaient dits de race « Barbet ».

Le phénomène barbet touche essentiellement le Moyen et Haut Pays. Les barbets sont en très forte majorité des adultes (35-40 ans)












Les barbets se regroupaient par bandes organisées ; ils y désignaient un chef, » lou capou » qui se distingue par sa connaissance du terrain, par sa bravoure et sa ruse, par son rayonnement et son sens des relations avec les bandes voisines. Le nombre des barbets y est variable, allant de quelques individus à une trentaine le plus souvent, mais jusqu’à plus de 200 suivant les lieux et les occasions. Les femmes ont joué un rôle important dans ces affrontements. Leur soutien moral et matériel est
incontestable.













Elles participent d’abord au ravitaillement. Elles épaulent les barbets, les stimulent, aident à l’organisation des bandes, aux rencontres mais surtout elles espionnent partout et transmettent aussitôt les renseignements. Quelques-unes ont aussi suivi « leur homme » et ont participé aux attaques armes à la main, certaines participent activement aux actions de représailles contre les représentants du parti français. Certaines sont aussi Connu que Catarina Segurane la jeanne Hachette Niçoise, Maria Cristini et Anna Maria Lantieri de Gorbio font parties de ceux la ! Ce sont de grandes Heroines Nicoises pour la liberté.

L’attitude des barbets est à bien des égards celle que nous retrouvons de tout temps dans les populations civiles lors des invasions et de l'asservissement d'un peuple. Les grandeurs et les bassesses humaines s’y expriment pleinement. Il est une certaine similitude de situation entre cet épisode et celui d’une autre période d’occupation, lors de la Seconde Guerre mondiale. C’est ainsi qu’ont pu être considérés les Résistants. 

 











le siege de Nice par 120 galeres Franco/Turques


Dans les livres d’histoire Français, on c’est bien gardé de raconter ces épisodes douloureux car le plus souvent les soldats Français ont essuyé la honte de la défaite et de leurs méfaits et atrocités face au peuple Niçois. Quelques fois, ceux que l’on appelle « terroriste ou rebelle » ne sont pas toujours du coté que l’on croit ! Les combattants de la liberté peuvent être en face.

La morale de l’histoire ? Il ne faut pas croire tout ce que dit votre président. La liberté ce gagne par la résistance à l’oppresseur. Même encore de nos jours nous devons nous souvenirs du combat qu’ont mené nos parents et qui ont contribué à nos libertés et à nos acquis sociaux. Le notre pourrait ressurgir !
À la sortie du village de Duranus sur les hauteur de Nice se trouve « le Saut des Français », haut-lieu de la résistance des barbets contre l'occupation du comté de Nice par les troupes françaises de la Révolution : les soldats français étaient précipités du haut de cette falaise de 300 m dans la Vésubie en contre-bas.
Maintenant ! les ennemis de hier sont les amis d'aujourd'hui.La France est notre patrie.

 
*Le 28 Aout 1944 ,dés 6 heures du matin,la résistance Niçoise attaque les forces allemandes d'occupation. Avec un armement insuffisant, elle s'empare des principaux points névralgiques de Nice: La poste Thiers, la Mairie, la prefecture, la gare, les casernes. Les combats font rage dans les quartiers Gambetta,Garibaldi et saint Roch. Les points d'appui allemands tombent aux mains des insurgés. Les allemands fuient vers l'Italie et pour la énieme fois les habitants délivrent eux memes leur ville. Les troupes Americaines arrivent dans une ville déja libéré.

commentaires

soubielle 20/05/2011 11:21



Dommage que le texte soit bourré de fautes d'orthographe:


On renonce vite à aller bien loin dans le récit, dont on peut se demander s'il ne contient pas d'autres approximations, historiques celles-là ...


Dommage !



Valmont 19/04/2009 22:44

Intéressant, tout ça, Les Barbets me rappellent d'une certaine manière la révolte de Vendéens et Chouans à la la Révolution, bises...

Elsa 19/04/2009 17:59

Merci pour cette délicieuse visite. Gros bisous. Elsa

lamygale86 19/04/2009 08:56

oui c'est long a lire mais tellement enrichissant surtout qu'on ne nous raconte pas tout ca a l'école ou du moins je n'en ai plus aucun souvenir mais merci Pat de nous rafraichir nos mémoires !!!! au faite tu vois OB a été gentil avec toi car on est dimanche et c'est réparé lolll bisous a toi mon cher Pat

miss 19/04/2009 08:39

Et maintenant ca fait quoi d'etre sous la coupe d'un nouveau roi ???  bonne journée   bisous 

canelle56 19/04/2009 08:14

bonjour , un article  repris et pourquoi pas c'est toujours interessant  de s'instruire , et Nice je ne connais pas du tout!!!! merci donc pour cette belle leçon d'histoirebises Pat

Tristana :0125: 19/04/2009 02:00

yeah tu te sous estime , pour moi tu es un véritable historien!mort de rire , la nissartitude^^ah ya pas à dire , sans les femmes on serait rien hihi!biz=)

bandana 18/04/2009 22:18

 Salut Pat, bon dimanche

Christiane 31/01/2009 17:00

Merci pour cet article consis et  interessant. J'aime beaucoup les illustratons.Bon weekend

Rastaluca 31/01/2009 00:53

Bravo pour cette article, moi aussi qui aime cette Histoire ... tu me combles ! Je détiens une partie des livres que tu as dans l'article, tu fais un regroupement d'infos fantastiques. Mes respects !!!!! e Viva ... Amitiés

Linda & Picasso ::0079::0071:: 30/01/2009 10:30

petitefleur 28/01/2009 10:21

houla sa c de l 'articles je revient plus tard pour finir ma lecture  ;)  ton commentaire chez moi n 'est pas passer PAT  bisous@+ tard

Vénus 28/01/2009 09:33

on en apprend des choses intéressantes chez toi !bisous

@gathe 27/01/2009 14:50

passionnant des belles images une jolie leçon d'histoire merci Pat

Santounette 26/01/2009 22:21

Je ne connaissais absolument rien aux Barbets, ils ne plaisantaient pas à l'époque, quand j'ai vu "le saut des français" j'étais glacée d'horreur, ouf c'est de l'histoire ancienne et nous on est bien content de ce rattachement à la France, sinon je n'aurais pas connue Sylviane, tu imagines.C'est vraiment un sacré reportage bien documenté Pat, j'ai eu un grand plaisir à le lire. 

Linda & Picasso ::0079::0071:: 26/01/2009 15:02

 c'est un condor et non un aigle bisous bonne semaine

Denis road spirits normandie 26/01/2009 10:12

Superbe travail de recherche, tu dis que t'es pas historien, bah dis donc qu'est ce qu'il te faut. J'adore l'histoire, ça me passionne.A+ Denis

Talant 25/01/2009 19:49

Coucou super-BikerGros bisous du Dimanche soir moi ma ville aujourd'hui elle est dans l'eau..pffffffff pas drôle Bisous

Lilou :0075: 25/01/2009 19:44

Snifff... tout bug en ce moment sur OB, les news, le lien qui me menne vers toi ....Je viens d'apprécier cette lecture très riche, comme tu sais très bien le faire...Plein de bisous

Oxygène 25/01/2009 17:00

Bonjour,Je reviendrai lire ce long article dans la soirée. Je voulais juste te demander si la météo a été clémente pour votre soutien aux deux petites filles ? Bravo pour ce bel acte de solidarité !

Bigornette 25/01/2009 17:00

j'espère que tu vas avoir beau temps pour ta journée, j'espère que ça va bien marcher pour ces deus petites filles...... gros bisous...bonne journée...

Alrisha 25/01/2009 16:27

Les Barbets devaient donc être des combattants très téméraires.J'espère que le soleil est au RDV pour le soutien aux deux petites filles en attente de greffe!Bises et bonne fin de dimanche à vous deux!

Linda & Picasso ::0079::0071:: 25/01/2009 12:29

bernadette 25/01/2009 11:30

je te souhaite un bon week-end déjà bien avancé .bisousbernadette

marithé 25/01/2009 10:51

j'espère que la météo sera clémente  chez toi...gros bisoussss  pat  et bisous à sosso .

LAMYGALE86 25/01/2009 09:01

A ce que je vois les bikers se mobilisent pour bq de cause et je sais que même sans soleil les harleys seront sur le bitume je vous souhaite une excellente journée et surtout une bonne participation a cette manifestation pour ces deux poupées  gros bisous Pat et Soso et bravo pour tout ce que vous faites

Francoise du Var 25/01/2009 07:45

Bisous et très bonne journée de dimanche, il va faire très beauFrançoise

:0014::0010:dom:0075: 25/01/2009 05:59

Bon dimanche ! Bisoux.

qing et rene 25/01/2009 02:44

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
Bonne journée du dimanche amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Dany 25/01/2009 02:15

Bonjour depuis Canton (Guangzhou) Chine,j'espère que tu vas profiter d'un excellent repas chinois malgré ton régime, de tout façon un vrai repas chinois ne fait pas grossir, peu de sel, pas de gras...alors hein, on y va ? et avé les baguettes   , bonne journée.  :0059: byehttp://dany.enchine.over-blog.com/

:0091: lili Flore :0010: 24/01/2009 23:05

Petit coucou du soir, bonne nuit, je ferme les volets et hop au dodo, je suis vannée, bigs bisous

hd 24/01/2009 20:12

salut pat! tu dois passé un temps fou pour faire tes articles!!! tu ecris avec 1 doigt ou deux ou avec les deux mains??? lolciao ciao

marithé 24/01/2009 20:02

bisous du soir ...

le blog voyages de sylvie 24/01/2009 18:01

bernadette 24/01/2009 17:58

bonjour Pat et Soso .une grande page d'histoire .je vous souhaite à tout les deux un excellent week-end .les ami(e)s compte beaucoup pour moi .bisousbernadette

jc 24/01/2009 17:52

merci pour le cours d'histoire  j'ai apréçié grandement

Enriqueta 24/01/2009 13:44

Voilà un voyage dans l'histoire fort sympathique. Vive l'Histoire!

Martine Réunion 24/01/2009 13:33

Lorsque l'on parcourt cette jolie ville, difficile d'imaginer que son histoire a été si riche en évènements, si mouvementée......Tristes moments aussi....Dommage de savoir que même avec les meilleures intentions, les débordements sont vite là.....Rappel historique ou découverte....Ton article est très intéressant...Bisous de la Réunion.

croliquette62 24/01/2009 12:09

bonjour a vous deux  "Barbet je suis né ,Barbet je mourrai "c'était peut être leur devise ?? va savoir ,

Bigornette 24/01/2009 10:19

un article bien fait comme toujours, un peu d'histoire ne fait pas de mal, j'avoue que je n'avais aucune connaissance de tous ces événements... merci à toi... gros bisous...

cathymontier 24/01/2009 09:27

les temps changent , mais pas le caractère humain !! la résistance des peuples pour leur survie a tjrs été d'actualité, mis certaines régions semblent avoir plus de caractère que d'autres !!!donc, les Niçois sont " têtus" et ont prouvés qu'ils avaient bien eu raison de l'être ! je le relirai, car je ne pense pas avoir tout retenu !  trop riche cet article ! 

~~ Kri ~~ 24/01/2009 08:55

Une page d'histoire bien moins rébarbative que celles présentées à l'écoleTrès bon article!

mike 24/01/2009 08:41

merci pour cette leçon d'histoire.

jeanine et rené 24/01/2009 07:23

merci pour cette belle tranche d'histoire, de sacrés gaillards, ces barbets !! bon weekend et bisous

oursonne libre 24/01/2009 06:49

Et bien voila Pat, a force d'ecrire des articles detailles et passionnant sur ta region, ce matin au petit dej, j'ai dit a jules, je sais ou je veux aller en rentrant en France, dans le sud vers chez Pat le biker, parce que depuis que je l'ai decouvert, je me passionne pour ses articles sur sa region et c'est beau mon dieu, trop beauet ce dernier article que je viens de lire me donne encore plus envie de venir voir de plus pres ce coin ou les habitants depuis toujours ont sur resister.Dis moi vous pourriez pas entrer en resistance contre sarko, parce que je crois que là meme Genco se pointebisous

:0014::0010:dom:0075: 24/01/2009 06:14

Bon week-end ! Bisoux pluvieux et venteux. dom

André Bouchaud 24/01/2009 05:14

Salut Pat ben dis donc ça pour un bel historique c'est du pas mal du tout en tout cas les nissartes sont Français depui 1860 hEIN !! Passe un bon W-C bisssssssous Amitiés André.

qing et rene 24/01/2009 02:41

Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine.
OB bug pour le moment
Bonne journée du samedi amitiés de canton
Qing et rené
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

jacklne :0059: 24/01/2009 00:37

Je rentre d'une soirée, et je trouve ta newletter suite..je n'ai aucun problème d'affichage de ta page avec ie7, tout est ok sur ton article les Barbet, par contre, je ne me souviens plus si j'avais reçu l'alerte mail pour ton article..as-tu reçu celle de mon article le dernier sur les cygnes ?...ça marche encore du tonnerre chez OB en ce moment !! gros bisous Pat :0010:

Dany 24/01/2009 00:35

Bonjour depuis Canton (Guangzhou) Chine, un article très bien documenté.Je vais refairemon aricle en publication voir pour la news, apparemment pour certain ça marche  , bonne journée.  :0059: byehttp://dany.enchine.over-blog.com/