Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 13:02

PICT0111.JPG

RIP: Patrice 08/03/61 - 23/01/13

 

Mon ami, mon pote tu as rejoint le contingent des Bikers qui sont partis pour le paradis des Motards, brutalement sans nous prévenir,  tu  nous as fait cette dernière "mauvaise blague", toi qui était coutumier de la sorte, car c'était pour toi la marque de ta bonne humeur, de ta joie de vivre. Tu t'imagines sans doute que celle ci, nous a fait moins rire !

Tu faisais parti du premier chapter de Cannes et plus tard, tu me suivras toujours fidèle au Séminole county Florida Chapter et à sa section Cannoise, quand nous avons rejoint les Américains pour faire sécession avec les instances nationales. L'esprit rebelle t'animait toujours autant, mais ta loyauté envers moi était sans équivoque, c'était la qualité que j'appréciais chez toi et qui était aussi ta marque de fabrique.
T’as bonne humeur et ta joie faisait parti du quotidien du club et de ses membres.
Aujourd’hui j’ai perdu un ami et ma tristesse est immense. Tu resteras toujours présent dans mon esprit. On n'est pas près de t’oublier, Solange n’a pas pu retenir ses larmes et elle pense beaucoup à ta famille dans ces moments difficiles. Adieu Patrice, adieu mon ami. Ce petit poème est pour toi.

PICT0052.JPG
Tu es parti sans dire un mot,
Sans pouvoir te dire combien tu comptais pour nous,
En pensant à chaque souvenir de nos virées en Harley on s'effondre,
Mais dans quel bras, puisque tu n'es plus parmi nous,

Il y avait de la magie dans tes blagues,
Celle de pouvoir nous faire oublier,
Que ton âme disparait,
Mais que seule une partie de toi s'envole,

Tu as rejoint les cieux,
Mais tu veilles sur nous,
Mais nous sommes tellement malheureux,
Que nous attendons notre ultime rendez vous.

Pat Giordano

 

commentaires