Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 08:02

Aout-2012-5542.JPG La cuisine cambodgienne khmère est parfois méconnue du grand public, bien qu’elle soit originale, subtile et riche, avec une extraordinaire variété de saveurs. C’est une cuisine saine et savoureuse, particulièrement soucieuse de la fraîcheur des produits et intimement liée à la nature environnante. Il existe d’ailleurs une forte tradition « naturaliste » dans la cuisine khmère : en plus de leur goût, de nombreux produits ou épices ont pour les Cambodgiens des vertus hygiéniques ou médicinales.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOUS REGALER


commentaires

D
Coucou Pat, je crois que les insectes grillés, c'est très bon. Il me semble en avoir goûté en afrique. Sinon pour le sang du serpent dans un verre alors qu'on vient de couper le serpent tout vivant sous les yeux, j'en ai eu un cauchemar et vomi à Taiwan !!! Cruels ces chinois. Bisous
Répondre
G

Hello Pat,


 


Purée, il faut avoir l'estomac bien accroché, lol !


 


Je passe mon tour !


 


Une belle journée à toi !
Répondre
K

Ho mon dieu. Je n'aurais pas pu manger les insectes.


Déjà vivants je ne les aime pas......
Répondre
J

Berck! j'ai déjà refusé de goûter à la tortue ou à la chauve-souris donc jamais au grand jamais, je n'aurais manger de ces bestioles. Vous avez eu bien du courage. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Répondre
S

Ouah des cafards a l'apéritif..... ha non , pas de cela avec un bon porto de derriere les tonneaux......la cuisine chinoise c'est encore le maximum que je peux accepter et encore dans un grand
restaurant  .


Pat ton reportage est super comme toujours mais j'ai eu l'experience " nioc mam " avec un ami ancien légionnaire qui avait fait cinq ans d'Indochine.... je ni toucherais plus de ma vie , c'est
infect .


Vous ètes bien courageux tous les deux ......tu fais gouter par Soso avant


Bonne journée


Pensées amicales pour vous deux .


Jean
Répondre
L

Franchement Pat, c'est horrible de manger des insectes, les rats au barbecuiou idem, je préfère crever la dalle que de me nourrir de ça ! Beurc, et rebeurk ! Par contre je vois des poissons sympa
! Bonne digestion. Bisous de Lucie-y
Répondre
M

Seigneur, tu manges ça! et Soso avec! demande à ton ami la recette de la liqueur de basilic, s'il te plait!!!!!( je ne connais pas du tout! ) je vais boire un coup de Fine, ça va me faire digérer
tes "bestioles"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!bises de loin! mémé
Répondre
B

Vos crickets sont bien gros. Sais-tu quelle huile ils utilisent pour les faire frire ? J'avoue que les insectes me tentent peu, mais j''aimerais bien essayer, je n'ai goûté qu'aux
sauterelles, mais plutôt petites et bien croustillantes. C'est super de manger les nuisibles, ce qui finit par les rendre utiles et donc agréables. Je vois que vous êtes des touche-à-tout et ce
n'est que comme ça qu'on peut comprendre une civilisation. Merci pour ce document qui nous fait profiter.
Bises
Répondre
L

bonne fin de we ....


une autre rédie de pub m(a virée au moment de payer ...mais je suis pas la seule dans le cas .... il m'en reste donc deux des pubs ...mais j'ai que quelques cents par jour !


 je vais vraiment les faire les annifs lolll et j'ai oublier le jour du tien ! loll tu vois deja plus aucune mémoire ...je sais c'est passé ... je retiens de moins en moins les adtes ...ça
serait bien venir dans le village de Daspremont .... :):):)


gros bisous et a demain .... tant que j'ai l'ordi j'en profite un max pour papoter ....


comme les vieilles filles ...avec un chat sur les genoux







 
Répondre
F

bonjour, c'est un dimanche sous la pluie! bonne fin de journée bisous
Répondre
S

En ce moment je déserte ma cuisine,  pratiquement chaque jour au resto  mais salade .................bizzzzzzzzzzzzz





 


 
Répondre
A

Je crois que je n'arriverai jamais à déguster ces " délicieux " insectes !!!!
Répondre
T

salut


je te souhaite un bon dimanche et un bon début de semaine
Répondre
N

BON DIMANCHE


Je n'aime guère la cuisine asiatique à part les nems faits par mon ex-belle-fille vietnamienne, bisous pat.
Répondre
R
Bonjour pat Je te souhaite une très bon dimanche Amitiés Qing et René
Répondre
:

Bon dimanche.
Bisoux

dom
Répondre
*

Coucou Pat ...


 


Aussi intéressant que puisse être ton article (et il l'est vraiment !) ... aussi "appétissantes" que puissent être tes photos (et elles le sont aussi ... très sincèrement !) ... jamais je ne
pourrais goûter à ces trucs ... même si je sais qu'ici on mange  des cuisses de grenouille, de la langue de boeuf, ou autres réjouissances de ce genre (moi perso je ne mange rien de tout ça
! lol !) ... non non non ... je ne pourrais pas ... déjà que lorsqu'il y a un grain de sable qui reste dans les moules j'arrête de manger, je n'ose imaginer ces carapaces, ces pattes, ces têtes
et tout et tout ... tout qui craque sous les dents ... rien que d'y penser j'en ai la chair de poule ... et je ne parle même pas de l'image qu'ont ces "bestioles" ici ... aïe ! ... bon
j'imagine qu'ils doivent dire la même chose de notre nourriture ... mais c'est pas grave, je préfère être de ce côté-ci de du (mauvais) goût !


 


En tout cas, j'ai appris beaucoup de choses, et pour ça je te remercie ! ...


 


Bisousss Pat ... (regarde, elle t'a mordu la lèvre la bêbête ... c'est malin !  )


 


Viviane.
Répondre
M




 


BONSOIR cher PAT je viens de mettre mon dernier article avant septembre car tout va bientôt fermer cause de mon déménagement .


 


Je ne t' oublie pas , tu as toujours mon téléphone notre adresse te parviendra sdous peu . Ne m' oublie pas nom plus , merci .


 


Gros bisous à vous deuux de nous tous marseillais et bordelais .


Renée (mamiekéké)


 


 
Répondre
K

Pas pou rmoi ... merci, je passe mon tour
Répondre
B

ola !!!!!!!!!!!!!!! attend , attend petit Pat , pour Eklablog , j'ai juste fais le transfert , quand je serais prête , LOL , je demanderais de l'aide à mon petit Alain d'amour , il a déjà
fait !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! molo ! molo ! bero à la comprenette difficile , sinon , quand j'aurais tout pigé , pas de prob !!!!!!!!!!!!!!!!!! je veux bien SOS !





bernadette
Répondre
B

BEURKKKKKKKKKKKKKKK ! très peu pour moi !!!!!!!!!!! LOL , c'est plein de vitamines !


et te voilà encore sur les routes , tu n'arrête pas ! où trouves tu toute cette énergie ? dans ces insectes ? les cigales ? OH ! NON !





bernadette
Répondre
L

 bisous et passe un doux we avec du soleil et des sourires .....



Répondre
C

brr.. quel courage de manger les insectes.. oui .. j'aurais du mal je pense même si on me dit que c'est bon.. l'aspect ... pourtant je mange bien et me régale avec les escargots et cuisses de
grenouilles... bon ..il faut fermer les yeux la première fois ensuite ça doit passer tout seul ;) les à prioris ;)


moi qui suit surtout sucrée.. pas de dessert ..bon soso mélange bien j'arrive pour les bonbons :)


bisous pat


christelle


et bonnes balades !!!


Nous ce fut grotte de clamouse hier à côté du pont du diable et de saint guilhem le désert mais je suppose que tu connais ! ;)


christelle
Répondre
R

Et moi qu'est ce que je mange alors??????Je crois qu'un voyage dans les pays asiatiques ce serait bon pour moi pour faire un régime,lol!Baci e buon week end!
Répondre
M

 


Tu es un vrai puit de science cher PAT. merci pour ce beau reportage sur la cuisine du pays je sais déjà que je n' irais pas ha ha ha j' aime pas les petites bêtes grillées ha ha ha .
Pour le reste quelle belle culture ! .


 


Bon W.E à vous deux , à bientôt mais pas avant SEPTEMBRE .


Je me met au ralenti et ferme provisoirement jusqu' à la rentrée .


Nous sommes épuisés par cette chaleur et les cartons .


 


Gros bisous marseillais à vous deux .


Renée , Christian et Dimitri .


 


A te retrouver en septembre ?
Répondre
J

Je crois que les cambodgiens sont les champions en consommation de bestioles !!


 
Répondre
C

 pouerk ! ça m'inspire pas trop ! ;-) gros bisous et bon week-end, christel
Répondre
T

bonjour Pat... tu me fais envie.. une partie de ma famille est là-bas !!.. passe un bel été !!  gros gros bisous - claire

Répondre
F

bonjour, je vois que vous avez mangé, et aimé!! je te souhaite un bon week end bisous
Répondre
:

Et une assiette d'insectes ! Une !


Bon week-end.
Bisoux

dom
Répondre
L

je t'assure que je ne suis pas du tout mais pas du tout fan de ce genre de cuisine mais tu vois par tes grillons et mygales grillés je me laisserais bien tenter car vu les protéines, minéraux
 que contiennent ces petites bêtes je t'assure que je mangerais ne serais ce que pour connaitre le gout en plus !!! et si tu m'assure que c'est mieux que des génériques alors la j'en dévore
des assiettes entières !!!! bisous bonne soirée
Répondre
P

Ah non !!!! pas pour moi les insectes.


 Je te souhaite un excellent week-end ! Bisous, Patricia
Répondre
M

euH??? ba  non merci pat, je connais ton grand coeur    hihi   gros bisous tendresse  et bon ouik
Répondre

dis moi as tu aimé le gout (mdr)


je n'en veux pas beurk beurk (mdr)


ti bo et doux weekend



Répondre
M

Oh là là j'ai faim maintenant d'avoir vu tous ces bons plats, j'adore le sucré salé et toute la cuisine asiatique. Leurs soupes wouah quel régal et pus il faut gouter à tout avant de faire la
grimace. Pour le moment ce qui m'a déplu et que j'ai eu du mal à avaler c'est la viande de dromadaire. Pas bon du tout à mon goût. Les insectes je n'ai pas essayé.


Bonne soirée Pat. Bisous
Répondre
N

Je préfère la chanson au menu !


Bonne fin de semaine Pat


Bises
Répondre
A

je ne sais pas si j'oserais manger du cafard !!


passe une bonne journée


arielle
Répondre
S

 depuis le temps que notre ami nous en parle, il en a mangé au Cambodge étant petit, il aime !  il va y avoir
une Société de Protection des Insectes qui va se fonder, tu vas voir ! la SPI alliée à la SPA   bisous, bonne
journée Pat !
Répondre
D

Je veux bien goûter à cette cuisine mais pas aux insectes ! Visuellement, ce n'est pas très attirant !


Bisous, Doria
Répondre
L

passe une douce journée ...


 porte toi bien, merci de ta fidélité ....comme je ne vais nulle part , je voyage avec mon ordi .....





Le Voyage
Extrait Des Fleurs Du Mal.

Par Charles Baudelaire



Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit !

Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le coeur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers :

Les uns, joyeux de fuir une patrie infâme ;
D'autres, l'horreur de leurs berceaux, et quelques-uns,
Astrologues noyés dans les yeux d'une femme,
La Circé tyrannique aux dangereux parfums.

Pour n'être pas changés en bêtes, ils s'enivrent
D'espace et de lumière et de cieux embrasés ;
La glace qui les mord, les soleils qui les cuivrent,
Effacent lentement la marque des baisers.

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s'écartent,
Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !

Ceux-là dont les désirs ont la forme des nues,
Et qui rêvent, ainsi qu'un conscrit le canon,
De vastes voluptés, changeantes, inconnues,
Et dont l'esprit humain n'a jamais su le nom

II

Nous imitons, horreur ! la toupie et la boule
Dans leur valse et leurs bonds ; même dans nos sommeils
La Curiosité nous tourmente et nous roule,
Comme un Ange cruel qui fouette des soleils.

Singulière fortune où le but se déplace,
Et, n'étant nulle part, peut être n'importe où !
Où l'homme, dont jamais l'espérance n'est lasse,
Pour trouver le repos court toujours comme un fou !

Notre âme est un trois-mâts cherchant son Icarie ;
Une voix retentit sur le pont : "Ouvre l'oeil !"
Une voix de la hune, ardente et folle, crie .
"Amour... gloire... bonheur !" Enfer ! c'est un écueil !

Chaque îlot signalé par l'homme de vigie
Est un Eldorado promis par le Destin ;
L'Imagination qui dresse son orgie
Ne trouve qu'un récif aux clartés du matin.

Ô le Pauvre amoureux des pays chimériques !
Faut-il le mettre aux fers, le jeter à la mer,
Ce matelot ivrogne, inventeur d'Amériques
Dont le mirage rend le gouffre plus amer ?

Tel le vieux vagabond, piétinant dans la boue,
Rêve, le nez en l'air, de brillants paradis ;
Son oeil ensorcelé découvre une Capoue
Partout où la chandelle illumine un taudis.

III

Etonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers.

Nous voulons voyager sans vapeur et sans voile !
Faites, pour égayer l'ennui de nos prisons,
Passer sur nos esprits, tendus comme une toile,
Vos souvenirs avec leurs cadres d'horizons.

Dites, qu'avez-vous vu ?

IV

"Nous avons vu des astres
Et des flots ; nous avons vu des sables aussi ;
Et, malgré bien des chocs et d'imprévus désastres,
Nous nous sommes souvent ennuyés, comme ici.

"La gloire du soleil sur la mer violette,
La gloire des cités dans le soleil couchant,
Allumaient dans nos coeurs une ardeur inquiète
De plonger dans un ciel au reflet alléchant.

"Les plus riches cités, les plus grands paysages,
Jamais ne contenaient l'attrait mystérieux
De ceux que le hasard fait avec les nuages.
Et toujours le désir nous rendait soucieux !

"- La jouissance ajoute au désir de la force.
Désir, vieil arbre à qui le plaisir sert d'engrais,
Cependant que grossit et durcit ton écorce,
Tes branches veulent voir le soleil de plus près !

"Grandiras-tu toujours, grand arbre plus vivace
Que le cyprès ? - Pourtant nous avons, avec soin,
Cueilli quelques croquis pour votre album vorace,
Frères qui trouvez beau tout ce qui vient de loin !

"Nous avons salué des idoles à trompe ;
Des trônes constellés de joyaux lumineux ;
Des palais ouvragés dont la féerique pompe
Serait pour vos banquiers un rêve ruineux ;

"Des costumes qui sont pour les yeux une ivresse ;
Des femmes dont les dents et les ongles sont teints,
Et des jongleurs savants que le serpent caresse."

V

Et puis, et puis encore ?

VI

"Ô cerveaux enfantins !
"Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

"La femme, esclave vile, orgueilleuse et stupide,
Sans rire s'adorant et s'aimant sans dégoût ;
L'homme, tyran goulu, paillard, dur et cupide,
Esclave de l'esclave et ruisseau dans l'égout ;

"Le bourreau qui jouit, le martyr qui sanglote ;
La fête qu'assaisonne et parfume le sang ;
Le poison du pouvoir énervant le despote,
Et le peuple amoureux du fouet abrutissant ;

"Plusieurs religions semblables à la nôtre,
Toutes escaladant le ciel ; la Sainteté,
Comme en un lit de plume un délicat se vautre,
Dans les clous et le crin cherchant la volupté ;

"L'Humanité bavarde, ivre de son génie,
Et, folle maintenant comme elle était jadis,
Criant à Dieu, dans sa furibonde agonie :
Ô mon semblable, ô mon maître, je te maudis !"

"Et les moins sots, hardis amants de la Démence,
Fuyant le grand troupeau parqué par le Destin,
Et se réfugiant dans l'opium immense !
- Tel est du globe entier l'éternel bulletin."

VII

Amer savoir, celui qu'on tire du voyage !
Le monde, monotone et petit, aujourd'hui,
Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image
Une oasis d'horreur dans un désert d'ennui !

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le fàut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le Temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit,

Comme le Juif errant et comme les apôtres,
A qui rien ne suffit, ni wagon ni vaisseau,
Pour fuir ce rétiaire infâme : il en est d'autres
Qui savent le tuer sans quitter leur berceau.

Lorsque enfin il mettra le pied sur notre échine,
Nous pourrons espérer et crier : En avant !
De même qu'autrefois nous partions pour la Chine,
Les yeux fixés au large et les cheveux au vent,

Nous nous embarquerons sur la mer des Ténèbres
Avec le coeur joyeux d'un jeune passager.
Entendez-vous ces voix, charmantes et funèbres,
Qui chantent : "Par ici ! vous qui voulez manger

"Le Lotus parfumé ! c'est ici qu'on vendange
Les fruits miraculeux dont votre coeur a faim ;
Venez vous enivrer de la douceur étrange
De cette après-midi qui n'a jamais de fin ?"

A l'accent familier nous devinons le spectre ;
Nos Pylades là-bas tendent leurs bras vers nous.
"Pour rafraîchir ton coeur nage vers ton Électre ! "
Dit celle dont jadis nous baisions les genoux.

VIII

Ô Mort, vieux capitaine, il est temps ! levons l'ancre !
Ce pays nous ennuie, ô Mort ! Appareillons !
Si le ciel et la mer sont noirs comme de l'encre,
Nos coeurs que tu connais sont remplis de rayons !

Verse-nous ton poison pour qu'il nous réconforte !
Nous voulons, tant ce feu nous brûle le cerveau,
Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ?
Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau !


 
Répondre
D

Bonjour , je reviens du Cambodge mais je n'ai pas eu le plaisir de goûter à ces petites bestioles craquantes ! Merci pour ce reportage.
Répondre
L

bon pour la santé en plus donc je suis prête pour en goûter
Répondre
C

Coucou Pat , juste un petit coucou  avant de reprendre  de façon plus assidue mes promenades blogs


Bises
Répondre
M

bonjour patrick    merci pour ton passage et pour tes insectes  super musique hiiiiii pour info demain on va sur les bateaux a brest    et moi au marche fruits et
l'égumes chez mes paysans préferehiiii je te souhaite un trés bon vendredi a bientôt  mes amities michel003 
Répondre
J

bravo à la cuisine cambodgienne, qui doit avoir beaucoup de points communs avec la vietnamienne, que nous connaissons bien ! mais les insectes, ça nous n'y sommes pas prêts encore !!
amitiés 
Répondre
:

Super !


j'avais vu un reportage à la télé, vraiment étonnant.


Bonne fin de semaine.
Bisoux

dom
Répondre
:

suis pas certaines que j'y goûterais aux insectes, heureusement qu'il uy a d'autres belles et bonnes choses à se mettre sous les dents lol Je te souhaite un bon vendredi, bigs bisous
Répondre
E

Bonsoir Pat, tres peu pour moi, lol malgré les vitamines... Une journée chargée courses et autres, 
mais me voici pour te souhaiter une belle soirée > a demain 


 
Répondre
M

Désolée Pat, mais là je n'ai pas pu tout regarder , mais bon appetit quand meme   bisous a vous deux
Répondre
F

bonsoir, ça sera sans moi!!!! bonne soirée bisous
Répondre