Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 21:34

 photos-aout2011-0236.JPG

La semaine suivant la Saint Pierre, la ville d’Antibes honore de nouveau ses pécheurs. Il faut dire qu’Antibes possède l’une des prudhommies les plus importantes de France. Elle a même la corporation des marins pécheurs la plus vieille d’Europe. Ici on vénère notre dame de bon port depuis plus de 1000 ans. En fait, depuis le passage du Roi Saint Louis. C’est pour vous dire que la procession ne date pas de hier. Cette procession n’est pas un folklore à la Provençale, mais une vraie tradition ancestrale …On n’a pas de sardine qui a bouché un port dans les Alpes Maritimes !

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LE REPORTAGE

 

 

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 21:02

  janvier2011-0341.JPG

C’est un lieu de légende, je dirais même un lieu sacré pour tous les marins de méditerranée qui chaque année font la procession à Notre-Dame de Bon Port  protectrice des navigateurs et des pêcheurs, chargée de les ramener "à bon port". Sa statue se trouve dans le chœur d’une des deux nefs du sanctuaire de la Garoupe, en tenant un voilier dans la main. Tous les ans, au mois de juillet, cette statue en bois de figuier doré est descendue à la Cathédrale d’Antibes, puis remontée en procession solennelle par le Chemin du Calvaire par des marins pieds nus.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

 

20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 17:35

 

PHOTOS-2014-3749.JPG Le carnavalier est souverain dans le royaume du carton-pâte et plusieurs phases jalonnent la réalisation des sujets de Sa Majesté Carnaval. Il faut tout d'abord passer dans l'atelier du sculpteur, qui tel un magicien utilise, pétrit, malaxe l'argile et le plâtre. Du modelage, on passe à la réalisation d'un moule en plâtre, que le carnavalier recouvre de plusieurs couches de papier découpé en petits morceaux, et encollés avec une mixion de farine et d'eau chaude. C'est ainsi que l'on obtiendra le tirage définitif, en carton-pâte. Hommage à ces hommes et ces femmes qui travaillent dans l'ombre du carnaval.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE