Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 16:51
19-2b.jpg
Dans les années 60, à l’âge d’or du 50cm3, Itom qui fabriquait ses propres moteurs, était l’une des marques les plus prisées : l’usine annonçait plus de 110km/h pour certains de ses modèles. Plus tard Itom comme presque tous les constructeurs Transalpins utilisera des moteurs Minarelli ; et pour être considéré par la loi comme un cyclomoteur (donc conduisible à partir de 14 ans sans permis) il a volontairement bridé ses moteurs pour son réseau  Français et les versions sport étaient affublées d’un pédalier strictement inutile. Qu’importe les jeunes de l’époque pourront avec la boite 6 vitesses actionnée par sélecteur à pied, faire leur apprentissage de la moto.
Car comme ceux d’aujourd’hui, on ne laissait pas l’engin bridé très longtemps.
Si le concessionnaire local grassois qui à l’époque était « Damiano Sport » vendait sans aucun problèmes les pièces pour booster sa bécane, cela restait assez cher. Bien entendu les petits malins de la cote d’azur avaient la chance d’être frontalier de l’Italie. Et bien sur c’est ce que je fis, toutes les pièces performance de mon Itom furent acheter à Vintimille.
On va donc s’intéressait à ces engins de notre enfance, cela même qui nous permirent de faire nos premières heures de pilotage.
Le plus connu de tous fut sans aucun doute le Malaguti dont j’ai possédé une version avec 3 vitesses à main. Puis un kredler qui avait la même similitude.
Harley--SX-250.jpg
Par contre mon Itom avait la particularité d’avoir les commandes inversés, c'est-à-dire le sélecteur de vitesse à droite et le frein à gauche, c’était un modèle 50 cross.
Les italiens avaient inondé le marché de la cote ? Avec des dizaines de marques : Benelli, Flandria, testi, Gilera, Ducati, Augusta etc. etc. …
Fantic Motor sorti un 50 chopper qui copiait le style easy rider de captain America, nous étions à la fin des années 60 et au début des années 70, l’âge d’or de la motocyclette avant que les japonais prennent la place des italiens sur le marché de la petite cylindrée. A cette époque mon 50 Itom se moquait des Nippones et fumé les 125 japs. Chacun de nous, s’il ne conduisait pas encore une Harley, avait dans son cœur les petits bolides italiens.
Si plus tard en 75 j’ai eu un deux et demie HD AMF, celui-ci restait tout de même une construction Aermacchi sous licence Harley
1960 - 1967 - Harley-Davidson achète 50% du capital d'Aermacchi et vend ses motos sous blason aux Etats-Unis. La marque signe 2 titres de champion du monde en 250 et 350 cm³. En 1967, la M125 Rapido est le modèle qui signe l'ère du renouveau
1968 - 1973 - Devant le succès de la Rapido, la marque de Varèse lance la production de la SX 125, trail innovateur pour l'époque
1974 - Harley-Davidson prend le contrôle total d'Aermacchi.
1978 - Harley-Davidson vend Aermacchi au groupe Cagiva, qui dessinera les modèles ultérieurs.
Nos idoles de cette époque s’appelaient Giacomo Agostini, Johnny Cecotto ou Angel Nieto je pouvais commencer ma passion des motos……….
 
 
Kreidler-Florett-RS-1977.jpgfantic-chopper-html-m2ed3dc6.jpg
Vous savez que je ne peux m'empecher de mettre la petite touche sexy dans les articles , donc , je vais confirmer la regle.
Je vous présente Eleonora Pedron, Miss Italie 2002, égérie de la marque Aprilia, présentatrice météo, commentatrice sportive, actrice et compagne de Max Biaggi.
Voici donc le Curriculum Vitae de cette jeune italienne de 25 ans (13 Juillet 1982), un mètre et soixante douze centimètres, née à Camposampiero (proche de Padoue) et supportrice de la Juve.
Les photos sont faites sur un magnifique GILERA bleu que vous verrez en cliquantICI.
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 07:15
Profitons de ce qui nous reste de liberté motorisé pour parler des trikes en France, puisque la pression de l’union européenne veut le développement d’engins hybride à 3 roues qu’ils se trouvent à l’avant ou à l’arrière.
Peu importe ! Le sujet fera plaisir à Emile ou bien à Bandana.
1a.jpgspyder2.jpg 
A l’image de ce qui s’était passé avec le Aprilia ou le Piaggio MP3, le dernier né de Bombardier, sous son logo Can Am, soit un original tripode baptisé Spyder, n’a pas pu tenir son secret jusqu’à sa présentation officielle prévue dans les différents salons de la moto en France pour ce dernier week-end du mois de Mars. Sauf que là, par rapport à Ducati & Aprilia, le constructeur canadien a parfaitement orchestré la manœuvre, sachant susciter suffisamment l’intérêt et la convoitise pour enfanter l’impatience.
Voici donc l’engin dans son intégralité. Avec même son site officiel où vous pourrez disséquer cet arachnide des routes. On y apprend que l’engin est pourvu de l’ABS, de l’anti-patinage et du contrôle de stabilité. Pas folle la guêpe... Pardon, le Spyder !
Il est proposé aux états unis pour la somme de 15000 dollars US et 18000 Dollars Canadiens, ce qui me parait assez cher pour le continent Américains. A combien va-t-il être dans notre vieille Europe surchargé par les taxes !!
 
Quelques données techniques
 
Fabricant du moteur....................BRP-Rotax
Type de moteur............................bicylindre en V 990
Cylindrée......................................998 cc
Alésage........................................97 mm
Course..........................................68 mm
Nombre de cylindres....................2
Nombre de soupapes/cylindre....DACT 4
Rendement-moteur maximal.......106 ch
Type d’allumage...........................Electronique avec bobine
À double sortie
Lubrification..................................Huile synthétique 5W40 BRP
Type de syst. D’échappement......À collecteur avec convertisseur
Catalytique
Type de refroidissement...............Refroidissement par liquide
Boîte de vitesses..........................Séquentielle manuelle à 5 vitesses
 Avec marche arrière
Type d’embrayage ......................À huile, multidisque
Démarreur ...................................Électrique
Suspension avant.........................Bras triangulaires doubles avec
Barre stabilisatrice
Course – suspension avant..........144 mm avec came
À ajustement variable
Suspension arrière........................Bras oscillant avec amortisseur simple
Course – suspension arrière.........145 mm avec came
À ajustement variable
Type de pneu avant......................KR21 165/65R14
Type de pneu arrière....................KR21 225/50R15
Type/diam. De la roue, avant.......Aluminium 355X127
Type/diam. De la roue, arrière......Aluminium 381X178
Système de freinage hydraulique intégré Aux trois roues, à commande au pied
Système de freinage avant.......Étriers à 4 pistons avec disques
De 260 mm x 6 mm
Système de freinage arrière.....Étrier à simple piston avec disque
De 260 mm x 6 mm
EBD..........................................Répartiteur de force de freinage
ABS...........................................Système de freinage antiblocage
Frein de stationnement............Mécanique, à commande au pied
Sur l’étrier arrière
VSS.........................................Système de stabilité du véhicule
TCS..........................................Système d’antipatinage à l’accélération
SCS..........................................Contrôle de la stabilité avec atténuation
Du roulis
Poids à sec du véhicule............316 kg
Capacité du réservoir…………..27 litres
Capacité du réservoir d’huile....4,5 litres
litres
Capacité du réservoir d’huile....4,5 litres
 
Piaggio-125-MP3-06-05.jpgquad-drive.jpg

Create Your Own
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 07:00
6.jpg
Depuis  1997, nous voyons de plus en plus de trikes sur nos routes françaises et pour une fois nous pouvons remercier l’union Européenne qui à imposé à la France l’homologation de ceux-ci. Il était grand temps (A quand la suppression bonus/malus ?) Les amateurs attendaient avec impatience depuis de très longues années. Bien que quelques moyens détournés existaient (je pense à Gérard le Suisse Habitant en France et immatriculé en Allemagne) mais peu évident à exploiter pour la plupart.
3wmp1b.jpgDepuis le retour des premiers vétérans du Vietnam, blessés ou même ! Handicapés, trouvant inadmissible de ne plus pouvoir continuer leur passion de la moto Harley Davidson, Indians ou autres !!Ont crée les premiers trikes aux états unis sur des bases Harley bien évidemment !! mais aussi sur tout moteur pouvant adapter un cadre tricycle. Les boss Hoss ou Kannon verront leur apparition avec des moteurs de V8 Chevrolet. Puis les styles et les designs feront place à des imaginations débordantes. A daytona pour la bike week, des trikes moitié moto, moitié voiture se font admirer dans la main street et suscite toujours un intérêt particulier pour les promeneurs et les touristes de la station balnéaire de Floride.7.jpg
En Europe la dominante allemande a su imposer la mythique coccinelle et le bruit de son moteur agréable à l’oreille. Quelques concessionnaire WK feront leurs apparitions dans l’hexagone non sans mal !! Puis d’autres viendront comme Rewaco avec des moteurs SCS style Vtwin HD ou bien Ford, Renault (Mégane) ou Citroën. Le trike peut se conduire avec un permis A ou B.2.jpg
Pour en revenir à des temps plus ancien le trike à existé presque en même temps que la voiture car, du jour ou l’homme à voulu mettre un moteur sur un véhicule avec des roues, il a commencé à adapter celui-ci sur 2,3 ou 4 roues. Mais la véritable révolution (Non pas le V Rod) d’un trois roues viendra en 1932 avec le servi car de Harley Davidson. Ce triporteur servira aux services administratifs américains et notamment à celui de la poste.
3.jpg1934Brochure.jpg
Imaginez-vous la chance des facteurs de l’US postal qui possédaient cet engin (moi j’étais avec un Honda 125CB).
Ce véhicule de légende sera construit jusqu’en 1972.5.jpg
J'ai retrouvé une photo de mes arrieres grands parents avec cet engin qui date de 1929 . Les petites roues sur les cotés servent au demarage de la moto et de son equilibrage. ensuite ces 2 roues rentrent à l'interieur du chassis quand la moto devient equilibré; pour refaire la manoeuvre inverse lors de sont arret.
Si mes souvenirs sont bons, cette moto avait participé à la course de cote du col de brouis et son inventeur un savoyar installé à St Etienne. J'attends les infos de ma tante qui possede encore l'engin.
2-4roue.jpg
POUR VOIR L'ALBUM D'ISABELLE ET DE SES COPINES SUR SON TRIKE "LE DRAGON JAUNE" VEUILLEZ CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE CI CONTRE :isabelle14.jpg
ATTENTION CES IMAGES SONT POUR UN PUBLIC ADULTE