Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 14:42

 

 

 

 

 

 

 

 

  La bière occupe une place de choix dans la vie des hommes depuis le début de la civilisation. Certains affirment même qu’elle fut l’un des éléments essentiels des cultures primitives.

D’après la théorie du professeur S.Katz (Pennsylvanie), lorsque l’homme découvrit le grain il s’en servit pour brasser la bière avant même de fabriquer le pain.

 

 

  La fabrication de la bière au moyen orient remonte à 2800 av JC. Environ.

A l’origine l’art du brasseur et du boulanger étaient intimement liés. La bière était brassée avec du pain d’orge que l’on pouvait manger comme pain ou jeter dans la bouilloire à mout.

 

 

 

 

 

 

 

 

  Les bières étaient parfumées avec du miel et des sirops à base de dates, de figues ou de jus de fruit concentrés. Ce n’est donc pas nouveau toutes ces bières que l’on trouve maintenant aromatisé à la tequila (despé) au malt de whiskies (adelscott) ou bien au rhum.

Comme pour le vin, au début du 19 eme siècle les bouteilles de bières se différencieront par des étiquettes dont certains brasseurs seront débordants d’imagination décorative avec certaines bouteilles gravés.

Comme pour le vin certaines appellations seront spécifiques aux différentes façons de brasser la bière.

En voici un petit lexique :

Ale : Type de bière blonde obtenue par fermentation haute (Angleterre et usa)

Bitter : nom donné à l’ale très chargé en houblon.

Lager : Type de bière à fermentation  basse à des températures proches de zéro°

Pils ou pilsner : type de lager la plus légère et la plus blonde.

Bock : il s’agit d’une lager sombre particulièrement forte.

Lambic : Type de bière fermentée avec des levures naturelles que l’on trouve uniquement dans la vallée de la Senne (Belgique)

 

 

 

  Dans le monde entier et à travers toute la planète nous découvrons de la bière locale (Asie, Afrique , Europe de l’Est).

 

 

 

 

 

 

 

  Mais seulement quelques pays sont passés maitre dans l’art de brassé ce liquide doré.

On peut citer dans l’ordre ou le désordre d’un classement, La Belgique , L’Allemagne,  Les USA/Canada, la hollande, L’Angleterre, l’Irlande, L’Amérique latine comme le Mexique, L’Australie etc. etc. …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Principalement j’ai un faible pour les bières Américaines qui comme pour le bourbon (mot d’origine française) des milliers de micro brasseries se développerons pendant la prohibition faisant pour certaines des bières de qualité plus qu’honorable.

 

 

 

Si l’histoire de la bière aux US commença avec les indiens, ce sont des présidents Américains Samuel Adams, George Washington, Thomas Jefferson tous brasseur qui donneront leur lettres de noblesse à ce liquide béni des dieux (sauf des mormons, Jéhovah, Amish et autres sectes)

 

Si budweiser est le N°1 mondial, j’ai eu l’occasion de visiter la Bière Coors à Golden du coté de Denver dans le Colorado. La brasserie est une véritable ville à l’échelle américaine.

Mais dans le monde de la biere, la Belgique tient une place à part. Il existe autant de sortes de bières dans ce petit pays que le reste du monde, et la Belgique compte plus de brasseries par habitant que toute autre nation sur la terre.

Tous les superlatifs peuvent s’appliquer aux bières belges. Et sa fabrication est encore un travail artisanal.

Si Jupiter et Stella Artois font maintenant partie du même groupe et sont les 2 plus grandes brasseries du pays. Les Abbayes forment une branche importante du monde des brasseurs. Les bières monastiques sont produites par les pères trappistes dans les 12 monastères répartis dans le pays.

Et la France  ? Me direz-vous.

Dans le pays du vin par excellence ! Ou l’art vinicole à un tel degré de perfection, la bière s’est fait une petite place.

L’alsace est le grand centre de fabrication et sa ville principale Strasbourg abrite les brasseries Kronenbourg produisant plus de bière que n’importe quelle brasserie allemande.

Kronenbourg est née en juin 1664  et est aujourd’hui la bière en bouteille la plus vendue en Europe avec plus de 17 millions de tonneaux vendus par an et dans + de 80 pays du monde entier.

La seconde brasserie est le groupe Fisher qui remonte à 1821.

On pourrait parler de la bière pendant longtemps encore !! Comme pour la canadienne ou le chanteur robert Charlebois possédera plusieurs brasseries  ou ! Les mexicaines que l’on boira avec une tranche de citron vert et même parfois un piment au font de la bouteille. Boisson fétiche des bikers qui la consommeront avec l’appellation light.

Elle se fera même ! Avec de la farine de châtaigne (corse) Du Riz ( la Bud ).

Allez ! Santé à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 *ps: je les ai toutes goutés ! meme la técate une mexicaine tres chaude

En fait elles sont légéres legeres légéres ......................................

1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 14:03

Pour ce réveillon de la St Sylvestre 2006/2007 quelques free riders se sont retrouvés pour une soirée marathon qui commença vers 20h30 pour l’apéro et qui se finira pour les derniers vers 05 H du matin. Tout cela pour du non stop tant au niveau repas qu’au niveau animations.

Car constamment la piste de danse était prise d’assaut par des rockers en herbe ou des seniors très confirmés. Et il y en a eu pour tous les gouts, du disco bien évidement ! Au tango argentin, en passant par de la soul, du jazz et de la musette pour les plus vieux. Les plus jeunes, on eu droit «  à met ta cagoule » et de la house. (Notre bob est tout de même un très bon dj et n’a rien à envier à celui de hier soir)

Le repas fut gargantuesque, au bout de la 2 eme assiette, j’étais déjà rassasié, heureusement que le magret de canard arrivera plus tard.

Ouah ! Tout commença par les huitres pour les uns et la terrine de la mer pour les autres, puis une grosse assiette de foie gras et saumon fumé sur canapé accompagné par des œufs de limbes, crevettes et sauce saraki bien décoré avec salade et petites tomates.

Et ! Pour arroser tout cela, du blanc, du rouge et du rosé d’excellente qualité. Puis pour digérer cette première étape, le trou normand.

Mais ! Minuit arrive  et, il faut déjà ouvrir les bouteilles de champagne pour fêter le nouvel an. Allez !! grosses embrassades bien baveuse sur les joues de certains inconnus et les souhaits pour les proches.

Va-t-on danser ! Non ! On mange le magret de canard accompagné de ses fagots de légumes, gratins dauphinois et d’excellentes chanterelles qui donneront un gout sublime.

Le champagne coule à flots et depuis l’apéro avec pastis, whiskies, martini et un punch mortel (heureusement avec quiches, pissaladières, toasts tapenade et cacahuètes) certaines, oui je dis bien certaines sont déjà couché sur la table. Bon ! Je n’espère pas avoir mal aux cheveux plus tard !

Pas de répits cela continue avec de la salade de fruit encore arrosé au calva et des petits biscuits. Ouf ! Cela va s’arrêter quand ? Bon dieu ! Ils reviennent avec des bouteilles de limoncello, whiskies, calva, malibu et du jet. Ok, si on ne veut pas boire, on peut toujours prendre des mandarines dans les paniers qui nous sont servis.

Oh bon dieu ! Il y a encore la buche de Noel, et l’autre qui revient avec une bouteille de champagne,le café sera profitable pour se remettre à danser et avoir la péche de nouveau !!  Bon ! Solange après met ta cagoule on rentre à la maison. On est completement épuisé ! et avec 3 kilos en plus

Magnifique réveillon de l’an de grâce 2007 dans le jolie village médiéval de Cipieres et de sa superbe salle des fêtes.

28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 15:23

 A la suite du sujet de Freeway du mois de janvier 2007 sur la bande dessinée de kiwi et des anges de l'enfer, cela me donna l'idée de faire un article sur les albums de mon enfance.

Car en plus de me souvenir de toutes ces revues que j'achetais immanquablement chaque mois ou chaque semaine, j'en possède encore une collection importante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pif le chien editera 2 revues: l'une sera Pif Poche et l'autre sera Pif gadget qui comprendra un petit jouet qui sera la plupart du temps  une farce et attrape ou un petit objet de presdigitation.

 

Puis viendra la periode des Albums de Spirou,du journal de Tintin, de Pilote et de la collection des Asterix

                                            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin ! celle un peu plus spectaculaire:

 

BLEK LE ROC

  

 

1774. La Grande Bretagne considère l'ensemble du continent nord-américain comme sa propriété et y exerce une mainmise commerciale et militaire. Les colons, oppressés, s'apprêtent à déclarer la guerre de l'Indépendance aux anglais, aidés en cela par la France.

BLEK, un trappeur de grande taille entame une lutte sans repos. Ses fidèles compagnons sont RODDY (fils adoptif) et le génial professeur et prestidigitateur OCCULTIS (apparition au n° 3).
Incarnant un idéal de Liberté, fidèle en amitié, cet homme d'honneur ne peut que séduire les jeunes lecteurs épris d'aventure.

Nous sommes en 1774. La Grande Bretagne considère l'ensemble du continent nord-américain comme étant sa propriété et y exerce une dictature commerciale et militaire. Les tuniques rouges sont partout et mettent le pays à feu et à sang. La résistance s'organise et les colons, oppressés, s'apprêtent à déclarer la guerre d'Indépendance aux anglais, aidés en cela par la France. Blek le Roc, un trappeur géant et athlétique entame alors une lutte sans repos. Bien entendu, la population et les Indiens sont de son côté. Incarnant un idéal de liberté, fidèle en amitié, cet homme d'honneur ne pouvait que séduire les jeunes lecteurs épris d'aventure. Dans un des épisodes, Blek, trahi par un homme qu'il vient de sauver de la noyade, est fait prisonnier par les tuniques rouges. Sauvé par Occultis grâce à un mystérieux breuvage qui le fait passer pour mort, le héros se réveille (à la surprise générale) sur le corbillard et se sauve. L'occasion pour le grand Blek de partir se venger contre ses bourreaux avec l'aide de ses trappeurs...

ZEMBLA AKIM RAHAN

On rentre dans l'ere des Comix edité par la collection Elvifrance.

  

ZEMBLA : Héros de Bd et nom d'une revue qui a fait son apparition en 1963.
Au sommaire de Zembla, on retrouve une bande titre mettant en scène un digne héritier de Tarzan. Zembla, un personnage athlétique passe le plus clair des épisodes à combattre d'infâmes trafiquants. De temps en temps, ce redresseur de torts quitte malgré tout sa jungle et rejoint la civilisation.
Après avoir connu son heure de gloire dans les années 60, le fascicule entame un lent déclin qui l'amène  à disparaître dans la plus complète indifférence en 1994.

 

AKIM: est sans doute l'un des personnages de petits formats les plus connus, voire LE plus connu. D'ailleurs quand on évoque à quelqu'un ce genre de bande dessinée, on lui dit : "Tu sais les petites BD comme Akim ou Zembla" et en général l'interlocuteur comprend de quoi il s'agit. D'accord, il est persuadé qu'elles ont disparu avec sa propre enfance, mais c'est anecdotique. Akim détient aussi le record absolu du nombre de numéro pour une même revue avec 756 ! Un exploit permis par 30 ans de bi mensualité
Akim est un des nombreux "clones" de Tarzan, mais il se distingue par son étonnante longévité ainsi que par l'imagination débridée de son scénariste (Renzi) empruntant parfois à l'iconographie de films à succès tels que "Star Wars". Si dans les premiers épisodes, Pedrazza se révèle assez maladroit dans le dessin, son style va s'affiner pour acquérir une souplesse qui sera un peu sa marque de fabrique. Bien sûr, il n'égala jamais les plus grands artistes du 9ème art, mais il faut quand même reconnaître qu'il devait sortir 50 pages tous les quinze jours, ce qui ne laisse pas trop de temps pour le fignolage.

Akim : (alias Jim Rank) est le fils du consul (et comte) britannique (Frederick Rank) de Calcutta. Toute la famille rentre en Europe quand leur bateau fait naufrage. La mère et son fils échouent sur une plage africaine. Peu de temps après, elle est dévorée par une panthère. Jim est adopté par un gorille qui le soigne et le nourrit. Il apprend le langage des animaux et devient leur "roi". Il épouse Rita et adopte, à son tour, Jim qui devient comme leur fils. Il est entouré d'une "cour" d'animaux fidèles : Zig la guenon, Kar le gorille, Baroi l'éléphant, Rag le lion.

RAHAN: Nous sommes au moment de la préhistoire. Un bébé est recueilli par Craô le sage et sa tribu installée sur les flancs du Mont Bleu. L’enfant dont on lui donne le nom de Rahan et connaît auprès d’eux une enfance paisible.

 

 

VAMPIRELLA CREEPY EERIE MONSTER

Elvifrance edita au debut des annees 70 plusieurs magasines mi bandes dessinees mi magasines cinema. ceux ci dans leurs premieres partie etaient un feuilletons de dessins et d'histoires fantastiques et dans la seconde parties , des reportages illustrés sur le cinema d'epouvante. Vapirella et le vampirisme, Creepy pour le demoniaque et Eerie pour la Science fiction.Monster sera edité seulement en anglais.

La jolie Vampirella (dessinées magnifiquement par Tom Sutton puis José Gonzales, et moins magnifiquement par Tom Sniegoski) venue de la planète Draculon a trouvé le jour aux States avant d’avoir son propre magazine en France.
On y trouvait notamment des signatures prestigieuses comme
Neal Adams, Reed Crandall, Billy Graham ou Richard Corben... Vampirella avait l’originalité de pouvoir vivre le jour car elle n’était point une morte vivante comme Dracula qui est son ennemi dans les épisodes.

 

 

ZARA  MAGHELA  ISABELLA LUCIFERA

Cette partie des comix est pour ainsi dire la BD pour adultes.

Et c'est toujours Elvifrance qui à l'époque éditera au tout début des années 70 cette série de bandes dessinées pour adultes qui ravira surtout les adolescents de 15/16 ans

avec des illustrations trés erotique pour l'epoque qui echappe completement à la censure.

ZARA: Fille d'un scientifique du XIX siècle, ZARA: Pabst est un jour possédée par la pseudo-dépouille du comte Dracula que son père a ramené de Transylvanie. Dès lors Zara est la servante de Dracula.Accompagné d'une autre vampire du nom de Frau Murder, Zara parcours le monde pour assouvir sa soif de sexe et de sang.  

 

 

 

 

Dracula lui laisse cependant tout loisir d’assouvir sa luxure et sa soif de sang. Elle voyage dans le temps pour vivre ses aventures. Zara la vampire était l’une des séries phares d’Elvifrance, et mêlait horreur et érotisme, voire pornographie. A noter que son physique était en partie inspiré par Catherine Deneuve, ce qui est surtout visible sur les couvertures. Dans le dernier épisode de la série italienne, Zara se noie, mais la popularité du personnage incita Elvifrance à modifier la dernière page dans l’édition française pour publier quelques épisodes supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MAITRE INCONTESTE DE LA PLANCHE A DESSIN RESTERA TOUJOURS:

 BORIS VALLEJO

MAGHELLA: voit le jour un mois de novembre de l’année 1974, cette héroïne du pays de Rabelais.

 

 

« Une vierge ne fait pas le printemps » a pour titre la première aventure, très annonciateur du type d’histoire que l’on va nous conter.

 

 

Née dans le sillage d’autres productions Elvifrance, Lucifera, Lucrèce, Isabella, Vampirella, Eerie, Creepy, Monster.

 

 

Le fil conducteur, probablement sa propension à se deshabiller, moins terrifiant que les autres collections Maghella traversera les années 70, bravant toutes les censures.

 

 

Maghella se veut plus paillard et gaulois avec plein d’humour et de roublardise.

 

 

ISABELLA: a cinq ans lorsque le baron Von Nutter massacre tous les membres de sa famille et occupe leur château. Isabelle est sauvée par le domestique Melicour et élevée dans une tribu de bohémiens.

 

 

A dix-huit ans on découvre la vraie identité d'Isabelle qui est confiée alors à sa tante Marguerite.

 

 

Le baron Von Nutter apprend l'existence de la rescapée et essaye par tous les moyens de l'éliminer.

 

 

Isabelle déguisée en bohémienne, parvient à pénétrer dans le château de l'usurpateur qui tombe amoureux d'elle et la garde pour une nuit. A un moment donné, Isabelle sort un poignard et blesse le baron au nez et à l'œil.

 

 

Capturée, elle est condamnée à mort par le baron, mais, de la prison où elle se trouve elle est libérée par le jeune Curd qui est attiré aussi par la promesse d'avoir une part du trésor des De Frissac.

 

 

Pendant leur fuite, les deux jeunes gens sont rejoints par Diego et Gilbert de Villacourt qui libérent Isabelle et retiennent prisonnier Curd.

 

 

Von Nutter, à son tour, arrive à emprisonner Diego et arrive grâce à celui-ci jusqu'au couvent abandonné dans lequel sont cachés Isabelle et Curd.

 

 

Là, dans un violent duel, Isabelle réussit à blesser le baron et à le livrer à la justice après lui avoir fait avouer tous ses crimes.

 

 

 

REGARDEZ SUR L'ALBUM PHOTOS TOUTES LES COUVERTURES DE L'EPOQUE ET QUELQUES DESSINS.

Le matin de l'exécution, lorsque la lame tranche la tête de la victime, l'horrible masque de cuir du baron roule sur le sol avec la tête de Curd. Comme un brave frère il s'est immolé pour expier son unique faute : celle d'aimer Isabelle, permettant ainsi à l'impitoyable Von Nutter de fuir afin de tramer de nouveaux pièges contre la " Duchesse du Diable ". Et la série continue ….

Bien sur ! on pourrait citer des tas de titres de bandes dessinées , mais c'est pour ainsi dire mes préférés. 

Zara la vampire, est une série de bande dessinée italienne, publiée en Italie de 1972 à 1985 et en France de 1975 à 1987. Zara (ou Zora en version originale) est une jeune aristocrate du XIXème siècle, Fille d'un scientifique du XIX siècle, Zara Pabst est un jour possédée par la pseudo-dépouille Du comte Dracula que son père a ramené de Transylvanie. Dès lors Zara est la servante de Dracula.

Mais, venant d’une planète ou ses congénères s’abreuvaient à une source qui les nourrissaient et qui était du sang.

 

 

Le jour ou la source se tari, Vampirella fut envoyé sur la planète terre pour ramener cet élixir de la vie.   

Des années plus tard, alors que Rahan a déjà grandi et deviens un vrai petit homme, la montagne entre en éruption et détruit le village. Craô sur le point de mourir lui remet son collier de griffes, et lui fait promettre d’en respecter la signification : le courage, la loyauté, la générosité, la ténacité et sagesse.

 

 

Seul survivant du cataclysme, Rahan part à la recherche d’autres hommes. Il obtient une force redoutable, et fait de son mieux pour mettre à exécution sa promesse faite à Craô.Il croise sur son chemin de nombreuses tribus et une formidable aventure. Pour trouver sa route, Rahan fait tourner son coutelas sur le sol, et suit la direction indiquée par la lame.

Si j'ai retrouvé l'ensemble de vampirella, Creepy ou Eerie ou bien d'Astérix, j'ai encore quelques albums comme : le journal de Tintin, Spirou et Pilotes.

 

 

Mais il me faudra chercher dans les vieilles malles qui se situent à la cave (à moins que ce soit le grenier) les autres bandes dessinées que sont : Zara, Maghella, Isabella, Blek le Roc, Akim, Zembla et autres Rahan et pif gadget.

 

 

Vous ne les connaissez pas tous ? Eh bien ! Je vais vous les détaillés une après l'autre.

COMMENCONS PAR LE DEBUT