Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:18
Je voulais vous mettre un  article sur l’histoire du comté de Nice mais les circonstances font que je préfère vous faire profiter de celui-ci comme j’ai pu le faire hier en me baladant en Harley Davidson sur cette route merveilleuse auquel je ne me lasse jamais.

La route de la corniche de l’Esterel ou corniche d’or au milieu de ce décor rouge frappe d’admiration. Cet endroit, l’un des plus beau de la Cote d’Azur est ouvert au grand tourisme depuis 1903 (tiens ! date de création d’une célèbre moto), bien que malheureusement l’homme n’a pu préserver intacte cette cote contrastée entre roche rouge et bleu de la mer, il reste encore plusieurs sites naturels.

Que ce soit pour la randonnée pédestre ou sous marine, le site est extraordinaire. A certains endroits de véritables tunnels sous la mer permettent de passer d’un lagon à un autre.

Pas besoin d’aller aux Seychelles, à Phuket ou à Bora Bora, le merveilleux est à votre porte. 
        CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR LA SUITE
(Prenez le temps de voir le diaporama meme s'il est un peu long)

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 07:10


A peine arrivé à Vegas comme disent les habitués et les branchés, nous remontons le strip sur nos Harley Davidson recouvertent par la poussière du désert. Tout de suite nous remarquons devant « the Little Chapel » un homme et une femme se tenant par la main. Il porte un kilt écossais et elle un bikini fuchsia à peine couvert de volants de dentelles. Une version de la marche nuptiale de Mendelssohn joué à la cornemuse. Devant la chapelle un pasteur en chemise hawaïenne et deux témoins l’un en chevalier Bayard et l’autre en femme préhistorique façon Barbarella. Aucune autre ville au monde ne concentre autant de folie, d’excentricité, de spontanéités, déployées à plus ou moins bon escient.

Bienvenue à Las Vegas ! Les Free Riders vous y invitent.

CLIQUEZ SUR L'AFFICHE POUR CONTINUER LE REPORTAGE

9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 06:18

Pat & Soso Giordanoff, Nadia Sudoreva et Emile Lamassarev vous emmènent en Russie ce lundi 5 Janvier 2009 pour une promenade dans les jardins de la Cathédrale Saint Nicolas. Pendant que la totalité de la France est frigorifié  sous la neige, nos joyeux Free Riders ont décidé d’aller visiter un coin de Russie ou il fait moins froid et ou le soleil est bien présent.

La Russie ? Oui, mais sur la cote d’azur !! hi hi hi

En 1888, Stephen Liegeard invente le nom « Côte d’Azur ». Comme dans mes précédents articles celle-ci, la cote d’azur historique est situé de Menton à Theoule ensuite ce n’est plus la cote d’azur mais la cote Varoise, je ne cesserai jamais de vous le dire !!

 Elle devient alors le rendez-vous incontournable et recherché de l’élite mondiale, l’hiver pour sa douceur du climat et de son air pur, puis l’été pour les joies de la baignade. Des heures brillantes de la Belle Epoque demeurent toujours les témoignages d’un art de vivre inscrit à jamais dans le patrimoine de la Côte d’Azur.
On y rencontre un mélange étonnant des styles et des époques, des modes comme des idées, fantaisistes ou créatrices. La cote d’azur à toujours été tolérante (sauf aux envahisseurs barbares), on a pu encore s'en rendre compte avec les manifestations de gaza qui se sont déroulées dans le calme ce qui n’a pas été vrais ailleurs ! Mais aussi un respect des cultes et il est intolérable que la synagogue de Toulouse ait été brulé par ceux qui ne respectent pas la religion des autres (toujours les mêmes ! point barre)

























A la fin du  19eme siècle, la communauté russe va transformer quelques dizaines de kilomètres de Côte, entre Cannes et Menton, en une annexe des bords de la mer Noire. Tsars, Impératrices, Grands Ducs, aristocrates et savants écrivent ici quelques pages de leur existence. Villas et palais poussent à la hauteur de leur magnificence dès 1850/1860 (Nice n’est pas encore Française).

A partir de 1860, sous l’impulsion de l’impératrice Alexandra Fedorovna, la colonie russe installée à Nice se développe imposant la création d’un lieu de culte orthodoxe.

La construction d’une église fut décidée avec l’appui de l’impératrice Marie Fedorovna (épouse du Tsar Nicolas II)...
 Afin de comprendre la présence d’un édifice religieux russe sur la côte méditerranéenne, il est nécessaire de rappeler quelques notions d’histoire.
En effet, dès le XIXe siècle et l’arrivée d’Alexandra Fedorovna à Nice, de nombreuses riches personnalités russes décident d’y élire domicile.
Suite à leur installation, certaines d’entre elles décident de financer la construction d’édifices typiquement russes afin de leur rappeler leur pays.













Chateau Valrose Nice                                                palais Kotschoubey Nice

A Nice, on trouve ainsi quelques beaux exemples de constructions russes comme le château de Valrose (la faculté des sciences) ou le palais Kotschoubey (Musée des Beaux-arts) l’hôtel Negresco. Mais l’une des plus belles réussites est assurément la cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas.
La Cathédrale est considérée comme la plus belle d’Europe Occidentale. La cathédrale Saint-Nicolas fut construite en 1912  et il s’agit du plus grand édifice religieux orthodoxe à avoir été construit hors de Russie, haute de 53 mètres de haut et classé monument historique.
     le Negresco


En plus de l’architecture et du raffinement des décorations,  la cathédrale affiche six coupoles à bulbes surmontant une façade de brique rouge. De chacune des coupoles se dressent une croix dorée d’origine italienne. La plus remarquable est évidemment la coupole du clocher, entièrement recouverte de feuilles d’or. On est aussi époustouflé par les mosaïques de la façade. L’histoire raconte qu’elles furent spécialement réalisées à la main par des artistes russes.

L’intérieur du bâtiment est tout aussi réjouissant, il présente des décorations d’une rare richesse. Que ce soient les fresques, les boiseries ou les icônes, on reste ébahi par tant de finesse et de préciosité. Je n’ai pu malheureusement prendre des photos car cela était interdit.

L’exemple le plus marquant est le chœur. Celui-ci, outre le fait d’être richement décoré, s’ouvre sur une splendide iconostase, exemple parfait de maîtrise artistique. On relèvera aussi l’icône de Notre-Dame-de-Kazan ornée de pierres précieuses.

  L’histoire de la communauté Russe des Alpes Maritimes durant la période de l’entre-deux-guerres est celle de la Russie en exil. Suite à la Révolution de 1917, près de deux millions de personnes, issues de toutes les classes sociales et des différents partis politiques prirent le chemin de l’exil. C’est ainsi qu’un nombre important d’entre eux s’installa sur la Côte d’Azur. La colonie russe formée durant la Belle-Epoque laissa sa place à une communauté ralliée autour de deux objectifs : la préservation de la culture et la lutte contre le bolchevisme. L’une de mes tantes par alliance vient de cette immigration.
eglise Russe de Cannes
 
Les céremonies de Noel à Cannes et à Nice en l'église Saint Nicolas se font dans la nuit du 06 au 07 Janvier 2009. Noel 2009 est le 07 Janvier.
A Cannes vers le boulevard Alexandre III on pourra admirer une église plus petite mais tout aussi charmante que j’ai pu photographier à mon retour de Nice.

 


pour ceux qui voudrez prendre connaissance de la Méteo à Cannes et à Nice  pour les journées du 6/7 janvier, sachez que nous avons eu de la pluie mais pas de neige. Le 08 janvier les éclaircies commencent. Aujourd'hui c'est soleil.
Bisous à vous tous