Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 06:57










C’est la première sortie sans Celia pour ses parents et cela fait le bonheur de Soso qui a notre petite fille rien que pour elle. Mon gendre ayant eu 3 invitations pour le salon du palais gourmands à l’Hippodrome de Cagnes sur Mer, j’accompagne donc les enfants pour ce rendez vous de la gastronomie sur la Cote d’Azur. Et mine de rien on en est déjà au 17 eme de ce salon qui ne compte pas moins de 300 exposants venus de toutes les régions de France repartis sur 2 hall couvert de plus de 3500 m2.

En ce 11 Novembre les gastronomes en herbe ou spécialisés sont venus en nombre important pour ce salon. Mais 30000 personnes qui défilent entre les stands sans interruption n’est pas forcement une bonne chose pour les visiteurs qui se bousculent.
 Par contre les organisateurs à 8€ l’entrée plus la « sans doute « grosse participation des stands doivent se frotter les mains de trouver autant de connaisseurs sur la bonne chère dans les Alpes Maritimes.
Bien sur on retrouvera toutes les régions de France présentes dans le salon :De la Bourgogne aux pays Basque, de l’Alsace à l’Auvergne mais les mieux représentés sont le triangle magique que représente la Provence, la Corse et le Comté de Nice.
A eux trois toutes les odeurs les plus subtiles, raffinés et étonnantes de la cuisine du soleil sont un enchantement pour les yeux, le nez puis enfin la bouche. Aucune autre cuisine au monde ne dépasse en délice féerique les saveurs de la région PACA.
Ce salon de la gastronomie de Cagnes sur Mer fait parti des 10 meilleures références au niveau national. On comprend mieux pourquoi on trouve autant d’étrangers qui y viennent : Espagnols, Anglais, allemands, Hollandais, Américains, Russes, Tchèques et bien sur nos voisins et amis Italiens.
Mais que trouves-t-on dans les paniers de ce salon. On trouve 2 sortes de visiteurs :

Il y a ceux qui butinent au gré des odeurs et des couleurs et il y a ceux qui n’ont pas de temps à perdre et qu’ils savent par avance ce qu’ils veulent.

Mon amie italienne Isabella que j’ai rencontrée au salon fait partie de cette 2eme catégorie.
Cette charmante brune de 34 ans est l’une des meilleures cuisinières que je connaisse. Elle vient ici pour acheter de la truffe fraiche et autre condiments pour ses recettes inoubliables. C’est qu’à ce salon, elle n’a pas besoin de se déplacer à droite et à gauche et faire des kilomètres pour trouver sa matière première de qualité. En plus les dégustations sont gratuites ce qui lui facilite ses choix.
C’est la cinquième fois qu’elle se rend à ce salon me dit elle. Pour elle c’est la diversité des produits qui la séduise et pas vraiment le coté économique. Mais si on veut de la qualité de nos jours, il faut y mettre le prix. Ciao Isabella si sono belle !


















C’est vrai que l’on trouve des produits de qualité dans ce salon qui est à 50% fréquenté par les viticulteurs. A l’entrée vous pouvez acheter votre verre dégustation à 1.50€ puis ensuite vous allez tout droit chez les propriétaires de ce nectar divin et notamment gouté le vin de Bellet celui la même des collines Niçoises ou le président Jefferson disait de lui qu’il était l’or liquide de la cote d’azur.



















Mes enfants achèteront tapenades vertes et noires et pate d’olives qu’ils ne trouvent pas sur Paris car la production de Solange est épuisée. Mais aussi parce que la tapenade originale ne se fait qu’avec la caillette de Nice et pas avec des olives de Tunisie et d’Espagne comme on voit beaucoup trop souvent.
Tomates séchés, Tomme de l’arrière pays Niçois et charcuteries Corse viendront alléger leur portefeuille. On trouvera même la bière de Nice, une micro brasserie de Castillon puis une brulerie des Alpes Maritimes faites dans la plus pure tradition du café à l’italienne.
Toutes les bonnes spécialités du comté de Nice sont presentes: Socca et Panisses,Raviolis et Gnocchis,Pissaladieres et Fougassette,tourte de Blettes et Pitchade,Trouchia,Barbajuans et porchetta n'attendent que votre palais.
Quelle belle journée ce fut ce 11 Novembre, dans les allées de l’hippodrome. Des restaurants improvisés ,des bars à huitres et des vendeurs de chataignes sont la pour vous servir toutes les spécialités de la cote. Avec une température de 22° à l’ombre les t-shirt étaient toujours de sortie.
Enfin ! la pluie c'est éloigné.

 


10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 06:24

RESISTANCES l’origine du futur ?

(Petit intermède à mon voyage aux usa)

J’ai conservé le titre original de ce salon du livre qui veut tout dire dans son interprétation.

Doit-on commencer à ce préparé à rentrer en résistance à cause de  la folie inconsciente des hommes ? Quand je dis les hommes, je ne veux pas dire les « petites gens » Non ! Je veux parler des dirigeants, des politiques qui sont responsables de notre situation qui commence à devenir catastrophique. Les résistances d’aujourd’hui portent elles les germes du monde de demain ?

C’est l’une des questions que je me suis posé lors de cette 21e édition du livre de Mouans Sartoux.
L’année dernière le salon revendiquait les droits de l’homme tel que la libération d’Ingrid Betancourt. (Ingrid et le Dalai Lama sont citoyens d’honneur dans ce village des Alpes Maritimes) Si le terme de résistance évoque dans notre inconscient collectif la sombre période de la guerre de 39/45 et le refus de la soumission de l’être humain, les résistances sont porteuses d’espoir contre l’abus des politiques ou bien pour l’environnement, la condition sociale, le devenir de l’humanité. Cette année le festival du livre de Mouans Sartoux à convié son salon à celles et à ceux qui résistent à la pensée unique, aux idées reçues, à l’écart des inégalités qui se forment d’année en année par la faute de chefs d’états qui continuent à favoriser leurs amis de la consommation industrielle. La plupart des auteurs de ce salon se rejoignent presque tous pour dénoncer les dérives du pouvoir. Ce 21e siècle serait il un nouveau cycle, Recommencerions nous l’année Zéro ?
La lecture permet de s’évader du quotidien, de découvrir de nouveaux horizon, de réinventer le monde (utopique bien sur !!) La lecture doit être un plaisir, une découverte qui permet l’ouverture d’esprit. La beauté d’un livre et la curiosité qu’il peut susciter sont des moments uniques et précieux. Seulement voila ! Les auteurs de ce salon racontent des histoires bien sombres et effrayantes d’une époque actuelle qu’ils prédisent encore plus catastrophiques. Résisterons-nous assez ?
Enfin ! Pour faire plus gai, la partie du salon consacré sur le régionalisme est bien plus agréable. C’est évidemment celle qui m’intéresse le plus. On  peut trouver tous les ouvrages sur notre beau département des Alpes Maritimes. Du Pays Grassois au Comté de Nice. Des villages perchés de l’arrière pays aux localités du littoral. Personne n’est oublié et chaque commune à son histoire légendaire. Les livres sont en Français, en provençal, en Nissart, en gavot, en Brigasque ou en  Mentounesc. Chaque adepte des langues locales y trouvera son compte.

Le salon est immense et les 5 sites espacés sur l’ensemble du village permettent de découvrir celui-ci. J’ai la chance d’habiter à proximité de 3 villages des plus merveilleux de la cote d’azur.
Mouans Sartoux, Mougins et Grasse. Je suis à peine à 800 mètres à pied du salon du livre et du château de Mouans. C’est le village ou il fait bon vivre parmi un patrimoine des plus exceptionnels. Un village construit par Pierre de Grasse et les familles Génoises qui en 1496 peupleront la commune. Le château, l’église, les demeures, tous date de cette époque et pourtant Mouans Sartoux est devenu l’un des villages les plus dynamiques de la cote d’azur.
Le salon du livre en est un parfait exemple, il est devenu au fil du temps le plus important festival littéraire après celui de Paris. Cette année encore il est attendu plus de 100000 personnes alors que la commune à seulement 6000 habitants. Je choisi le Vendredi jour de son ouverture pour apprécié le mieux les allées du savoir et de la connaissance. Je ne résisterais pourtant pas à l’achat de quelques livres.

VISITE VIRTUELLE DU SALON ET DE MOUANS SARTOUX

 

 

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 19:08

L'histoire de Cannes remonte à l'antiquité avec l'occupation Ligure puis Romaine. À l'origine, modeste village méditerranéen de pêcheurs et de moines, son histoire est indissociable de celles des îles Sainte-Marguerite et Saint-Honorat qui sont à quelques coups de rames des rivages. Aussi, il est impossible de parler de l'histoire de Cannes sans évoquer celle des îles de Lérins. Le trafic maritime était intense et fructueux à Cannes. Après la chute de l'empire romain, durant le Moyen-âge, la bourgade et les îles connaissent les invasions barbares. Durant l'Ancien Régime, le village se développe tranquillement tout en étant témoin des luttes franco-anglaises et franco-espagnoles qui s'exercent essentiellement sur les îles de Lérins. Elle est aussi victime des luttes entre les grands de ce monde. Mais c'est au XIXe que la ville prend véritablement son essor, grâce notamment à Lord Henry Brougham and Vaux, grand Chancelier d'Angleterre qui en s'installant, attire l'aristocratie anglaise et européenne qui édifie de magnifiques demeures secondaires pour l'hiver. Dès cet instant, la ville connaît, grâce à cette population de prestige, un développement sans précédant, lui conférant un statut de renommée internationale renforcé à partir du milieu du XXe siècle par le Festival du Film. Cannes devint rapidement la ville la plus médiatisée du monde. Elle exerce encore aujourd'hui le même pouvoir d'attraction sur une clientèle française et étrangère fascinée par son aura de ville de star. De cette intense activité touristique, les secteurs ultra développés de l'hôtellerie, de la restauration et des commerces de luxe offrent, entre mer et soleil, la plus prestigieuse vitrine du luxe français.

La principale ressource de Cannes est le tourisme. Des Palaces, d'hôtels et magasins de luxe aux adresses prestigieuses y sont nombreuses. Cannes dispose d'un aérodrome de classe international, l'aéroport de Cannes - Mandelieu. Tout proche de l'aérodrome, une usine d'Alcatel Alenia Space (qui emploie plus de 3500 personnes) et qui construit les pièces de la fusée Ariane et toute la technologie. Plusieurs casinos (Palm Beach, Noga, Palais) en font un petit Las Vegas. Cannes est aussi une ville très sportive et a eu le privilège d'être la ville la plus sportive de France.

Cannes est jumelé avec Beverly hills (usa) et le palais des festivals accueille les plus grand congrès  (films, MIDEM, Sommet politique), la croisette est l'avenue la plus connu de France et du monde avec les champs Elysée ou la 5eme avenue de New York. Les iles de Lérins qui ont compté comme résident prestigieux « le masque de fer » ont aussi eu la présence pendant plusieurs années de Saint Patrick au monastère de St Honorat qui compte parmi les plus illustres et les plus puissants de la chrétienté.

Si le nombre de résidents prestigieux est innombrable, on peut citer que Claude bolling, Leotard ou Gérard Philippe sont nés à Cannes. Le fort de Lérins bâti par richelieu et fortifié par Vauban est l'une des visites les plus prisé avec le musée de la castre au suquet dans le château médiéval qui domine l'une des plus belle baie du monde.

 

 

RC CANNES

11 titres de champion de France, 10 titres de vainqueur de coupe de France, 8 participations au final four de la ligue des champions (2 fois champion, 1 fois 2e, 3 fois 3e et 2 fois 4e).

AS CANNES VOLLEY

10 Titres de Champion de France dont la saison 2004-2005

6 Victoires en Coupe de France

2 Victoires en Coupe d'Europe en 1981 et 1999

Vice-champion d'Europe en 1983 et 1993

Plusieurs fois Vice-champion de France dont la saison 2003-2004

AS CANNES FOOTBALL

Coupe de France : Vainqueur en 1932
Coupe de la ligue : Finaliste en 1987
Championnat de France : Finaliste en 1933
Coupe d'Europe : 2 participations en C3 (1991 & 1994)

 

 

 

 

 

 

 

Décerné plusieurs fois comme la ville la plus sportive de France

Plusieurs champions de France et d'Europe d'escrime, natation, golf

CANNES MOTO CLUB

Arnaud Vincent Champion du monde 2002 grand prix 125

Mathieu Lagrive champion du monde d'endurance 2005

Eric Teboul champion du monde de dragster

                                                                      

Nos premiers ancêtres ont laissé des traces dans la région, restes de campements et d'outils (borie), dans les grottes de Monaco. Ces vestiges attesteraient selon les spécialistes d'une présence humaine depuis cinq cent mille ans. Vers 1 800 et 1 200 avant J.-C. apparaissent les Ligures venus du N. E. de l'Europe et qui en colonisent une grande partie. Ce peuple n'a laissé que peu de traces, car il ne connaissait pas l'écriture (ils sont probablement les auteurs des gravures du mont Bego). Mais les géographes grecs et romains ont parlé d'eux, ils ont raconté leur vie, leurs coutumes.