Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 06:35

Vous l’aurez compris, je ne suis pas du genre à voir ou à écouter ces chanteurs bidons que la fête de la musique 2019 a invité sur la place Massena à Nice. Non non, très peu pour moi les Jenifer, Mika, Soprano et autres Maitre Gims et encore moins Bilal Hassani….. Alors je prefere les bons crooners des années 80 accompagnés par leur charmantes danseuses (de vraies filles comme je les aime). David Casado et les Ladies Cabaret serait plutôt du genre Frank Michael mais avec la bonne humeur des gens du sud. Quoique le Frankie est italo belge…..Sans doute meme d'origine sicilienne ? Alors la chanson d'Albano et Romina Power j'aime bien aussi à l'occasion et je vous l'offre !

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

(avant de continuer Séville, je mets encore cet article pour combler certaines dates en retard)

11 décembre 2017 1 11 /12 /décembre /2017 06:58

Johnny Hallyday et la Riviera fut une longue histoire d’amour depuis ses débuts à Juan les Pins qui lui servit de tremplin pour la capitale... A ses diners gastronomiques et je pense notamment au restaurant de Biot et chez Tetou à Golfe Juan. Aux préparations de ses Harley Davidson chez Too Much Concept d’Yves Blanco à Cannes et aussi Cannes New Concept à la Bocca pour la Laura 'Eyes. A ses virées avec les bikers locaux et ses nombreux concerts….

*Mistinguett, Joséphine Baker, Marlene Dietrich, Sydney Bechet, Louis Amstrong, Edith Piaf, Jacques Brel Brassens, Ray Charles, Duke Ellington etc…. Aucune salle en France n’a accueilli autant d’artistes internationaux que le Vieux Colombier. Meme pas l’Olympia. Pour les locaux qui ne s'en souviennent plus, il s'appela ensuite le Voom Voom et de nos jours, il est devenu "Le Village". J'y ai passé des nuits fantastiques...

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 14:24
THE ROCK IS DEAD

Quelques couvertures de tous les Salut les Copains que je possede

Le Rock est définitivement mort aujourd’hui ! Comme le disait Jim Morrison en 1971 après les décès de Jimi Hendrix et Janis Joplin, je peux vous affirmer qu’avec la perte de la dernière icône du rock Français, la chanson a perdu l’un de ses plus grands interprètes de tout les temps.

THE ROCK IS DEAD

Puis les premiers 45T de chez Vogue puis Philips

Mais, je peux aussi vous dire que la France a aussi perdu le meilleur représentant de ce siècle pour le patrimoine culturel musical dans un pays qui n’en comptait déjà pas beaucoup. Avec lui, ce sont les meilleurs souvenirs d’enfance qui disparaissent. Sans doute même celui qui m’a le plus influencé pour mes gouts musicaux à venir, mes voyages et mes passions. C’est donc avec une très grande tristesse que ce 06 Décembre 2017 je peux vous affirmer que Noir c’est Noir  et qu’il n’y a plus d’espoir !

THE ROCK IS DEAD

Une cinquantaine d'albums vinyls

Tout le long de son immense carrière de chanteur  et sur ce point la, notre jojo national fait l’unanimité. Johnny Hallyday a souvent représenté le biker rebelle des années 50/60 dont James Dean a été le précurseur de cette Amérique libre.  Je l’ai souvent vu au guidon d’une Harley Davidson, à un degré moindre  celui d’une triumph. Eh oui ! Notre célèbre chanteur n’a pas toujours été fidèle à ses premiers amours.

THE ROCK IS DEAD

Mais la plupart du temps quand nous le rencontrions dans le sud de la France lors de nos balades, ce fut la plus part du temps avec la « Belle de Milwaukee ». Des rencontres à la Lorada prés de Saint Tropez ou bien à Carpentras avec le chapitre de son club de bikers. Johnny participera sans doute aussi à la passion que j’ai pour cette fabuleuse moto. Je me souviens encore de ce parcourt suicidaire ou extrêmement courageux de notre idole pour la traversée du terrible désert de la Valley de la Mort.. J’ai moi-même parcouru la death valley  depuis Las Vegas sur la légendaire moto.

THE ROCK IS DEAD

Puis, du  25 février au 15 avril 92, Johnny et quelques amis organise un grand périple en Harley, une traversée du sud des USA  jusqu'à Los Angeles. C'est aux alentours du 10 mars que nous entendrons les premiers échos de ce periple. Celui ci fera l'objet d'un magnifique reportage dans Paris match, d’un livre "le dernier rebelle" avec de magnifiques photos de Tony Franck et de deux VHS réalisées par  Gaulupeau qui nous ferons pénétrer au cœur de cette Amérique profonde avec des endroits mythiques comme le fameux "Fort Alamo ».

THE ROCK IS DEAD

Des photos prise lors du concert du Johnny Circus à Cabris Alpes Maritimes

Deux chansons composées par  Billon immortaliserons sur Cd ce voyage "Vietnam Vêt" inspiré par une rencontre avec d'anciens militaires vétéran  (que j’ai rencontré aussi) et "Roulez vers l'ouest" . Johnny et sa bande ont rencontré des changements climatiques insensés, des orages, la neige, le soleil de Californie. Ce périple s'est achevé sur la cote Ouest, chez la sublime Bo Derek qui a accueilli dans son ranch Johnny.

THE ROCK IS DEAD

45 T signé de Johnny Hallyday

Dans la continuité de sa passion de biker, il fut le président d'un club de Harley Davidson : « les Despérados ». Dans la foulée de son voyage aux Etats-Unis, nous le verrons au circuit carole pour le super rally 92 organisé par les Niglos. Une autre apparition au circuit Paul Ricard en Mai 93 pour un MC local puis, viendra l’événement de l’hippodrome de Carpentras juin 94 ou il poussera la chansonnette pour six interprétations mémorable parmi ses amis bikers. jojo possédera plusieurs Harley comme la Street Bob une Night Rod noir mat. 

THE ROCK IS DEAD

Le vin de Johnny dans un coffret acheté au chateau

Cannes new concept réalisera 2 de ses motos dont la mythique Laura’eyes qui sera offerte à une loterie de l’un de ses concerts. Si Johnny n’est pas un biker pur et dur au sens propre du terme, il aura participé grandement à la promotion de cette moto en France et d’une certaine façon à un art de vivre purement philosophique.

THE ROCK IS DEAD

Coffret de vin aux trois couleurs que je n'ai jamais ouvert: c'est du collecter !

Dans mes anecdotes avec Johnny en voici 3 : Lors d’un concert à Grasse en 1969, mes parents m’accompagnent et me laissent au palais des congrès. Si tôt le concert terminé nous regagname la voiture qui était garé sous le marché aux fleurs. Nous ne pouvions plus sortir de notre emplacement bloqué par une grosse Mercedes; c’est à ce moment qu’apparu Johnny dans cette rue isolé. Très abordable et souriant, Johnny me dira quelques mots du genre : tu as aimé le concert ? et passes une bonne nuit ! Quelques banalités...

THE ROCK IS DEAD

On arrive au château en Harley Davidson. Je suis à ce moment la le President du Harley de Cannes

En Mai 1971 lors de la projection du film « j’ai tout donné « par François rechenbach, je descendais les marches du palais des festivals du film de Cannes (tapis rouge svp), quand une foule en hystérie commença à crier et à hurler, je m’aperçu que Johnny était juste à coté de moi et on continua à descendre les marches ensemble.

THE ROCK IS DEAD

Le Château d'Aumes dans le Languedoc

Aout 1972 je devais aller voir le concert de notre idole dans le prés de Cabris (Alpes Maritimes) le Johnny Circus. C’est à ce moment la que ma moto de l’époque une Itom tombe en panne à Caussols petit village de montagne à 25 km du lieu. J’ai pris un vélo et ce soir la même Eddie Merckx ne m’aurait pas battu. J’ai réussi à voir Johnny se préparant dans une caravane avant de faire quelques photos de son concert en noir et blanc.

THE ROCK IS DEAD

Rencontre avec Johnny à la Lorada à Ramatuelle

Au de la du très grand chanteur et perfomer qu’était Johnny Hallyday, c’était tout d’abord un être extrêmement gentil, simple, humble et très abordable. Il avait un respect que peu d’artiste possède de nos jours envers son public. Un type bien comme on dit !

THE ROCK IS DEAD

Adieu Jojo on oubliera pas ta Rock & Roll attitude !