Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 06:45

                                            sappia3
Pour beaucoup de Niçois, Henri Sappia n’est que le nom d’un boulevard, et ce n’est pas étonnant car il cultiva le secret toute sa vie. C’est l’histoire d’un patriote issue d’une ancienne famille de Nice. Docteur en lettres, en philosophie et en droit, il est tour à tour professeur, journaliste et homme politique mêlé de près aux mouvements révolutionnaires. Sa vie fut une aventure et un combat pour la liberté de Nice. Il fonde la revue Nice-Historique qu'il dirige jusqu'à sa mort et contribue activement à la création de l'Acadèmia Nissarda. En février 1871, après les élections qui donnèrent une écrasante majorité aux indépendantistes, il assista à l’invasion militaire de Nice. Serviteur infatigable de la vérité et de la liberté, ce grand Niçois admiré par l’élite intellectuelle de toute l’Europe est aujourd’hui enfin dignement célébré. C’est plus qu’un livre qui vient de sortir, c’est le témoignage d'un engagement sans faille pour la justice sociale, la liberté et les droits humains. L’article est agrémenté par de vieilles gravures du Nice d’autrefois.
CLIQUEZ SUE LA PHOTO POUR CONNAITRE LE LIVRE INTERDIT

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:17

haut pays roya
C'est l'histoire d'un déchirement entre cousins transalpins, entre des villages devenus Français et d'autres restés Italiens. C'est l'histoire d'une déportation par les troupes nazies dans une vallée ou les familles ne faisaient aucune différence entre elles ou tout le monde parlait le meme langage commun dans cette vieille vallée de l'arriere pays Niçois. Ce fut donc la fuite vers le littoral Niçois, mais l'évasion était risquée car les sentiers  étaient minés par les allemands et leurs postes de surveillance etaient nombreux. C'est l'histoire de héros de l'ombre qui ont pour noms : Ange Cacciardi , Charles Molinari, Henri Cottalorda, Lucien Giacobi,  Doumé Sassi qui firent traverser les lignes à Luigi Gioanni, Gustavo Durero, René Ghirardi, Jeannot Torrelli et autres Raymond Balducci. Ce sont des histoires dont les habitants de la Roya n’oublieront jamais. C'est l'histoire de la jeunesse de ma mére. C'est l'histoire du haut pays Niçois.
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONNAITRE LA SUITE

4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 07:25

photos-2009-bis 0124-copie-1
Dans cet article je vais associer une fois de plus le coté culturel de la balade mais aussi un coté humanitaire. Toutefois, je vous prie de bien vouloir m’excuser pour la mauvaise qualité des photos. Mon objectif Transtandard qui permet des prises de vues « grand angle » étant tombé en panne, j’ai du me rabattre sur un téléobjectif avec ses inconvénients….Des ruelles étroites et parfois sombres, plus une importante concentration de visiteurs ne facilitant pas la photo. Ensuite je tiens à mettre à l’honneur une personne que j’affectionne très fort ! C’est la secrétaire de l’association « Stimuler pour aider à mieux vivre »Anne Marie Larosa, que l’on devrait hisser au rang de « personne nécessaire à la nation ». Son dévouement pour les enfants handicapés et malades est phénoménal et magnifique. Il serait de bon ton dans ce pays d’arrêter de glorifier ces hommes politiques ou de donner des noms de rue « Charles de guignol » à des personnes qui n’ont jamais fait aucun bien, mais de reconnaître enfin ces héros de l’ombre….. Dans cet article vous suivrez la route des crèches de Luceram qui est un village du comté de Nice des plus authentiques qu'il soit.
index.jpg                                                                                           Image-1.jpg


CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER l'ARTICLE