Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 07:41

C’est article a été programmé pendant mon voyage aux états unis. Il vous parle de musique et de chanteurs auquel beaucoup d’habitants du Comté de Nice se sentent très proche. Une musique et des chanteurs qui se caractérise immédiatement par le romantisme à l’italienne.
Si ce romantisme est issu de la réunification des royaumes d’Italie à la république que nous connaissons aujourd’hui et  dont le comté de Nice à été annexé à la France plutôt qu’a l’Italie, notre sentiment veut que nous continuons à privilégies la culture de la « dolce Vita ».
Et, qui sont les meilleurs représentants de cette symphonie romantique sinon que les chanteuses et chanteurs italiens.
CLIQUEZ  SUR LA PHOTOS POUR LA SUITE DU REPORTAGE

 

15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 10:18

signbot.gif
BALADE A SEBORGA ET 1er ANNIVERSAIRE DU BLOG FREE RIDERS
affiche-seborga.jpg

Avec cet article sur la principauté de Seborga ou nous avons effectué une énième balade sous le soleil de la Méditerranée, je fête par la même occasion l’anniversaire de la première année de l’ouverture de mon site. Et oui ! C’était le 15 octobre 2006 que je mettais en ligne pour la première fois  le Free Riders qui est un composé de nos balades, de nos passions en compagnie de mon épouse (Soso) et de mes Ami(e)s.
Découvrez cette balade pittoresque dans une principauté oublié de tous ! sauf bien sur des amoureux de notre pays si chargé d’histoire.


CLIQUEZ SUR L'AFFICHE POUR VOIR LE REPORTAGE

1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 06:42
PICT0001-copie-1.jpg
 
Si la french riviera est de réputation mondiale pour sa beauté et son climat subtropical, sa petite sœur italienne n’a rien à lui envié.
Après avoir fait les lacs italiens et la lagune de Venise, l’Italie nous manquait déjà énormément !!!
C’est vrai aussi !! Que nous avons la chance d’être tout proche de la frontière.
Passé Nice et Monaco, nous devons à peine traverser Vintimille et San Remo pour arriver à Bussana.
La riviera italienne de Bordighera à Ospedaletta est une immense Palmeraie, l’une des plus belles d’Europe avec Elche en Espagne. 

Bussana.jpg
 










Situé sur les collines qui couronnent les vallées d'Argentina, Bussana est distant de six kilomètres de San Remo.
Ce village fut fondé vers l'an 1050 lorsque le seigneur féodal des lieux, membre de la souche des comtes de Vintimille, fit bâtir un premier château
.
 
 Le 23 février 1887 le village est  frappé par le terrible séisme de Ligure, d'une intensité maximale de 10 à l'épicentre (8/9 à Bussana), qui a provoqué la mort de 53 personnes et a fait 27 blessés. 
Bussana-20021.jpgmoyenbussana.jpg
 












Rien n'était plus gai et plus gracieux que ce paradis de vignobles, d'orangers et de violettes. Qui aurait cru, quelques instants auparavant, alors que le jour se levait, que tout allait être ravagé.

La secousse a été d'une violence inouïe, détruisant presque entièrement le village.
Mais le nombre de victimes aurait pu être encore supérieur, les habitants ont échappé de peu au même scénario qu'à Baiardo.
 
Aujourd'hui, Bussana Vecchia est un village qui se visite, (on peut voir encore les stigmates de ce séisme sur les constructions) et cela grâce à une poigné d'artistes venus s'installer dès 1963. Pierre après pierre, ils ont littéralement ressuscité les ruines grâce à l'imagination, la persévérance, l'obstination, et le talent de cette communauté.
Bussana Vecchia longtemps fantôme et insolite, qu'on peut croire complètement délaissé lorsqu'on l'aperçoit de loin depuis l'autoroute, accueille la bagatelle de 50000 visiteurs par an.
0078.jpg
Bussana-20025-copie-1.jpg










Les Artistes peintres ou Sculpteurs de Bussana ont fait de ce village un joyau sur la Méditerranée.
Ils ont édifié des arcs maçonnés, (appelés aussi arcs de contraste ou encore arcs de confortement), au dessus des ruelles. Ces éléments ne sont pas construits n'importe où, ils vont de point dur à point dur, c'est à dire de plancher à plancher, ou de mur de refend à mur de refend. Cette technique très répandue en Ligurie et dans les Alpes-Maritimes, offre une relative souplesse et permet une meilleure transmission des contraintes horizontales au niveau des planchers. Grâce à ces liaisons, les immeubles ne se comportent plus comme des éléments isolés mais comme un ensemble de blocs dynamiques.
Partout dans les ruelles, les caves, les greniers vous trouverez un artiste exposant ses œuvres, comme Linda Giordano (nous sommes partout).


Mais bussana est aussi un magnifique jardin tropical, des murs et des voutes ressortent une multitude de plantes grasses, cactus, cycas, yuccas, géraniums au milieu des palmiers et des bananiers. Loin du tumulte de St Paul de Vence ce village respire la tranquillité bienfaitrice.
Nous descendrons sur San Remo pour nous restaurer à la trattoria « Il Pirata ».
Le patron est un biker et sa charmante épouse nous ont réservé un très bon accueil. De plus le cuistot est le secrétaire du Harley Davidson club de San Remo. RDV est déjà pris pour une prochaine fiesta.











ALBUM PHOTOS DU 30 SEPTEMBRE 2007