Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 07:16

 Chaque endroit, chaque pays à ses légendes. Celui du Gévaudan a bien sûr sa bête mythique. Celui du Loch Ness à la sienne, et dernièrement le big foot a fait son apparition. Mais il y en a une autre, méconnue, plus petite, qui hante les bois: un petit lièvre à cornes. Dont on voit d'ailleurs les vestiges sur un trophée accroché au mur dans les boutiques de l’ouest Américain. C'est du moins ce que les indiens en disent  alors qu’ils racontent à qui veulent les entendre, d'un air conspirateur et mystérieux, la légende du lièvre à cornes.
Je ne savais trop qu'en penser. Mais voici ce que j'ai aperçu dans la vitrine  d'une boutique de Gallup : un authentique lièvre à cornes empaillé ! À moins que celui-ci ne soit le fameux «jackalope», je ne saurais le dire avec assurance...
Depuis, que Gilbert en a acheté un, la polémique entourant l'existence du lièvre à cornes fait rage. Certains soutiennent qu'il s'agit d'une légende. Roger émet l'hypothèse que ce sont des animaux qui n'existent pas à l'état sauvage, mais qu'on ne retrouve qu'en captivité, secrètement élevés par les indiens pour se moquer des cow boy ! Jean Claude me renvoie aux nombreuses pages concernant le «jackalope», une légende urbaine qui a la couenne dure.....

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 07:21

Santa Fe reste une petite ville. Malgré ses 100 000 habitants, elle conserve son caractère latinos. Maisons, bâtiments commerciaux, parkings sont construits dans le style des pueblos indiens : murs ocres d'adobe, un pisé de boue et de paille, toits en terrasse, moignons de poutres rondes qui débordent des murs...
La ville, appréciée des artistes depuis près de deux siècles, alimentée par les productions traditionnelles des Indiens Pueblos et des artisans, est devenue un grand centre artistique: Santa Fe en est la capitale de tout le nouveau Mexique. Mais  la curiosité principale de Santa Fe est l'eglise San Loretto et son escalier miraculeux. Vous voulez connaitre la suite ?
ALORS CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LE REPORTAGE

31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 07:30

Le Nouveau Mexique est le pays des indiens Pueblos,nommés ainsi sans doute par manque d'imagination des Espagnols qui inclurent dans le meme mot à la fois les villages et les hommes. Quelques quatre siécles et demi plus tard, ils sont toujours la, à vivre dans 19 villages,les memes que ceux de leurs ancetres. On a eu la chance de visiter l'un de ces villages : le Pueblo de Taos. Ils ne se laissent pas photographier et certaines cérémonies ne sont accéssibles qu'aux indiens. Ici le folklore n'a pas sa place. Assujettis aux lois fédérales, ils sont des enclaves autonomes dans l'etats du nouveau mexique. Je vous ouvre les portes de ce village ancestral. Suivez moi !!! Mais respect.........
Pat. Giordano