Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 19:15

Copie-de-DSC_0719.JPG On continue la visite de cette vallée perdue et de son point de départ, l'ancienne sous préfecture des Alpes Maritimes Puget-Théniers, avant que Grasse la capitale des parfums ne la devienne à son tour. Puget-Théniers, comme la plus grande part du comté de Nice, fut un foyer contre-révolutionnaire jusqu'à la Restauration, qui rétablit le roi de Sardaigne dans ses droits. Ici, nous sommes dans un territoire Barbet, ces résistants niçois qui vont faire une guérilla féroce aux troupes de la révolution. C'est d'ici que part le train à vapeur en été que l'on nomme le train des pignes. C'est la seule ligne que gère la compagnie des Chemins de fer de Provence, société privée indépendante de la SNCF qui va de Nice à Digne. Elle relie quatre fois par jour les deux villes, traversant l'arrière-pays niçois avant de monter à l'assaut des Alpes-de-Haute-Provence. Du pays des oliviers à celui des châtaigniers, le train des Pignes constitue, depuis un siècle précisément, un élément-clé de la mémoire collective du haut pays niçois.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 07:15

 

Image1.jpg

C'est un voyage fantastique dans les hautes vallées du Var (le fleuve, pas le département) que je vous convie. Aux badlands de marnes noires succèdent les pélites rouges de la vallée de la Roudoule, ce torrent qui se jette dans le grand fleuve niçois. Le voyage est aussi culturel, on visite les très isolés villages d'Auvare, de Puget Rostang, La Croix sur Roudoule, Saint Leger. Solitude garantie. A ne pas manquer, quand vous descendrez dans le Comté de Nice, qui possède le plus grand nombre de villages perchés de France. 

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 16:20

 MARS-2014-9530.JPG

À l’extrême sud-est de la France, le haut pays niçois se compose de cinq vallées principales, orientées nord-sud : Roya, Bévéra, Vésubie, Tinée et Var, au climat à la fois méditerranéen et alpin. De la proximité italienne, on trouve trace dans les langues et les noms de lieux. L'influence italienne, est partout sensible dans les vallées de la Roya et de la Bévéra. Dans la gastronomie, mais aussi dans les noms de lieux aux sonorités transalpines: Poggio, Valmaurina, Vievola, Casterino. Ses habitants ont conservé la prononciation et l’accent tonique appropriés. Des deux côtés de la frontière, on utilise les parlers locaux: tendasque à Tende, brigasque à La Brigue, versant français; bordighotto à Bordighera, versant italien… Ces langues, aux accents italo-occitans assez proches, créent un espace linguiste et culturel commun. L'italianité est aussi lisible à travers l’histoire. En 1388, les régions extrême-orientales du sud se placent sous la protection de la Maison de Savoie, qui obtient un débouché sur la mer. Appelées Comté de Nice, ces terres vont vivre pendant presque six siècles sous la protection des Savoie et des rois de Piémont-Sardaigne.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE