Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr
 
biker06 est support
de la LRLN

51181562 p
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 06:00

A l'aide d'une canne, le souffleur de verre va cueiller une boule de verre en fusion sur laquelle il applique la couleur en roulant cette boule dans des poudres, grains et plaques de verre colorés avec des oxydes métalliques
.Il créé ensuite le décor et les motifs en mélangeant les teintes et en tirant des fils avec une petite pince. La paraison est ensuite arrondie à l'aide d'une mailloche avant d'être soufflée puis il introduit de l'air dans la canne, en bouche l'extrémité pour emprisonner cet air qui avec la chaleur se dilate et gonfle le verre. A biot les verriers  sont passés maitres dans l'art d'emprisonner la bulle, une spécialité qui en a fait sa renommé mondiale.
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER L'ARTICLE

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 17:14

photos-2010-0309.JPG Dans cette quatrième partie des festivités templières de Biot, je vais donner la place aux gentes dames plutôt qu’aux preux chevaliers, après avoir écouté les contes médiévaux du troubadour » Eric Derrien » dans son campement des loups de Ravel. Il est aussi un  titre que l'on donnait par honneur aux femmes de qualité. Les dames de la cour par exemple ou les dames d'honneur, dame du palais, femmes de qualité qui remplissaient diverses fonctions auprès des reines ou des princesses. Les dames de France, les filles du roi, dame de compagnie, ou encore celle qui possédait une seigneurie avec autorité et commandement sur des vassaux. Haute et puissante dame.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LES GENTES DAMES

 

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 17:30

janvier2011-0242.JPG Le chef souffle dans sa corne, les tambours s’animent, et le cortège s’ébranle. Les preux chevaliers Templiers, coiffés de leurs casques d’acier et exhibant fièrement la fameuse croix rouge de l’ordre du temple s’engagent dans la cité. Un bond de huit siècles transporte le vieux village, du temps ou l’ordre du temple s’était installé à Biot. Pour sa troisième édition (entrée libre), la fête a affiné ses reconstitutions et continue de gagner en ampleur.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LA FETE