Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis Je ?

  • : FREE RIDERS DU 06
  • FREE RIDERS DU 06
  • : Infos culture Nice Cote d'Azur , balades et voyages en moto pour visiter un lieu, une région, un pays. Visite touristique de la Cote d'Azur et de la Riviera, des Alpes Maritimes, de l'Italie, des USA, du Maroc en Harley Davidson, de l'Asie.
  • Contact

NEWS & PROGRAMME

VOUS VOULEZ
PARLEZ
AU WEBMASTER

riderfree@orange.fr

 

biker06 est support
de la LRLN

51181562 p

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 18:01

 photos-aout2011-6002.JPG

On continue la balade dans la vallée française perdue au milieu de ce territoire Italien. J’arrive à Breil, un village que je connais bien ! Et pour cause, une partie de ma famille est originaire de ce charmant village au bord de la Roya et possède toujours une campagne au lieu : Li Bancao. Haut lieu de la pêche à la truite et du canyoning, c’est une des étapes incontournable de la vallée. Cette commune possède un ensemble d’églises baroques des plus intéressantes dans la vallée et l’étonnant musée ferroviaire de la ligne Nice-Cuneo.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR CONTINUER LA BALADE

 

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 07:17

 photos-aout2011-6204.JPG

Encore une fois, je vous emmène dans ma vallée perdu, ici nous sommes dans une enclave Française sur un territoire Italien. Géographie et histoire sont liées pour comprendre, comment ce petit bout de terre oublié du département des Alpes Maritimes et de son conseil général est jalonnée de villages perchés dont l’un  italien fait face à l’autre Français. Le point de départ est bien sur Vintimille, la ville frontalière Italienne, pour remonter la vallée de la Roya et revenir dans l’histoire des siècles passés ou le temps semble s’être arrêtée pour toujours…

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOIR LA BALADE

 

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 18:02

 

0217

Conquérir les montagnes, et plus particulièrement la cime de La Bonette à deux mille huit cent soixante-deux mètres d’altitude. C’est possible grâce à une petite route sinueuse qui grimpe, qui grimpe... S’offre alors à vous la véritable dimension des Alpes du Sud. C’est en moto que vous devez réaliser la quasi-totalité de l’itinéraire. Vous êtes à deux mille huit cent deux mètres et les derniers lacets de bitume vous procurent des sensations de très haute montagne. Aucun arbre à l’horizon, seulement les sommets qui semblent jaillir des éboulis et le sifflement des marmottes. La route bitumée s’arrête. Pour atteindre la cime, vous devez maintenant marcher. Un petit chemin vous y conduit. Même fraîchement descendu de votre moto, vous vous sentez l’âme d’un explorateur et d'un conquérant. Au sommet, l’effort fourni est ridicule en comparaison du spectacle. Voilà, les Alpes qui se découvrent à l’infini. Au nord, le Queyras, le Viso et l’Ubaye ; à l’ouest, le Haut-Verdon, les Alpes méridionales ; et à l’est, le Cormoran et l’Argentera. Les « trois mille mètres » affichent des névés sur leurs crêtes, des tâches blanches témoins de leur faible réchauffement estival. Ici, même à la fin juillet et au mois d’Aout, un petit pull est à prévoir.

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR ALLER TRES HAUT